Jeudi dernier, Le Phocéan évoqué en un le spectre d’un début de saison injouable pour l’OM. Jordan Amavi a ouvert le bal la veille avec un premier cas confirmé de Covid-19, avant que le trio Mandanda – López – Rongier ne fasse de même. En conséquence, l’ouverture de la Ligue 1 au Vélodrome avec l’OM – St-Etienne a été reportée. Depuis, les Olympiens se sont entraînés en petits groupes avant de reprendre les séances de groupes lundi dans l’espoir de préparer le déplacement à Brest ce dimanche. Espoir déjà baigné par l’annonce du test positif de Dimitri Payet, puis ce mardi par Annonce officielle de l’OM de trois nouveaux soupçons Covid par communiqué de presse.

Au moment de la rédaction de cet article, l’OM devrait encore se rendre à Brest dimanche. En effet, pour le moment, on ne parle que de soupçons au sein du personnel de Villas-Boas, et le dossier a été transmis à la commission LFP, qui attendra le verdict final des tests. Mais, avec cinq cas avérés et trois suspects, peut-on vraiment s’attendre à voir les Olympiens jouer en Grande-Bretagne dimanche? Il est difficile d’imaginer quand on sait que la réglementation stipule que “Si une équipe compte plus de trois joueurs ou superviseurs isolés pendant huit jours consécutifs, le virus circule dans le club”. Un protocole que certains en Ligue, mais aussi parmi les entraîneurs de Ligue 1, souhaiteraient voir assoupli pour ne pas sceller définitivement le calendrier.

Je ne suis pas sûr que ces voeux soient exaucés dimanche, car un point entre médecins des clubs est prévu le 4 septembre. Ou dans dix jours. Pire encore, pour le match de Brest (30/08), on compte les 22 nouveaux cas, les 5 premiers cas ne seront pas comptabilisés, cependant, les trois nouveaux, s’ils sont confirmés, le seront. Même si rien n’est encore définitif, les chances que l’OM entame enfin sa saison sont donc plus que minces …

READ  "On a tout perdu en deux minutes", l'entraîneur croate très déçu du résultat