L’ancien milieu de terrain nigérian Seyi Olofinjana a démissionné de son poste de directeur sportif du Grasshoppers, le club le plus titré de Suisse, après un an au club. PUNCH Sport Supplémentaire rapports.

Le club suisse l’a fait savoir lundi dans un communiqué sur son site internet.

Le joueur de 41 ans, qui a été nommé en mai 2021 pour remplacer Jimmy Berisha, a aidé à stabiliser le club dans l’élite suisse après avoir été promu de la Swiss Challenge League.

Selon le président du club, Sky Sun, le club a décidé de se séparer d’Olofinjana et du PDG Berisha après que le conseil d’administration ait accepté un changement dans la direction de l’équipe avant la saison prochaine.

« Au cours des dernières semaines, des discussions intenses ont eu lieu concernant l’avenir du club », indique le communiqué.

«Grâce à ces pourparlers ouverts et équitables, les parties sont parvenues à une décision commune de se séparer.

« En tant que club avec un héritage fort et une vision ambitieuse, notre objectif doit être de continuer à le faire avancer et de nous remettre en question régulièrement.

Suite à des discussions transparentes et à la lumière de points de vue divergents sur l’orientation future du club, il a été mutuellement reconnu qu’un changement au sein de l’équipe de direction était inévitable.

« Je tiens à remercier Jimmy et Seyi (Olofinjana) pour leur collaboration toujours professionnelle et constructive. Seyi a toujours fait preuve d’un grand dévouement et s’est pleinement engagé dans n’importe quel défi avec une grande passion.

« Par son travail, il s’est assuré que nous pouvions aborder la saison avec une équipe compétitive. Je leur souhaite le meilleur pour leur avenir personnel et professionnel et les remercie sincèrement pour leur engagement envers Grasshoppers.

READ  Hamilton en tête, Gasly "le meilleur du reste"

La saison dernière, les 27 fois champions de la Super League suisse ont évité les barrages de relégation après avoir terminé huitième du championnat.