Natalia Grossman, originaire de Santa Cruz, a remporté dimanche l’argent lors de la quatrième Coupe du monde de la Fédération internationale d’escalade sportive, en tête de la saison, devant 5 000 fans au Parc des Sports de Briançon, en France.

La finaliste pour la première fois Eliska Adamovska de la République tchèque a stupéfié Grossman, le leader des classements mondiaux Boulder et Lead de cette année, et le reste du groupe. Adamovska a chuté après avoir obtenu la 36e place. Grossman a marqué 35+ et la Slovène Vita Lukan a complété le podium à la troisième place avec 29.

“Je suis tombé de plus en plus amoureux des compositions principales”, a posté Grossman sur son compte Instagram nataliaclimbs avant la compétition. “Auparavant, la pression me stressait, mais maintenant j’apprends à accepter le défi mental d’avoir une chance d’exécuter!”

Grossman, 20 ans, est l’athlète le plus décoré de la Coupe du monde IFSC 2021, remportant deux médailles d’or, trois d’argent et deux de bronze. Elle a poursuivi sa médaille d’argent à Chamonix, en France, mardi.

Elle était l’une des 56 grimpeuses qui ont participé au premier tour. Vingt-six se qualifient pour les demi-finales et huit pour la finale.

Le terrain était dépourvu des Olympiens qui ont fait leur déplacement à Tokyo. Les séries de la Coupe du monde IFSC 2021 reprendront du 3 au 4 septembre, lorsque la Coupe du monde IFSC se déroulera à Kranj, en Slovénie.

Grossman a fréquenté Santa Cruz Montessori, mais vit et s’entraîne maintenant à Salt Lake City, siège du centre d’entraînement de l’équipe nationale d’escalade des États-Unis.

READ  Voici l'équipe qu'il construit avec Chris Froome lors de ses débuts dans Israel Start-Up Nation