Au grand choc de cette neuvième journée de Serie A, la formation de Naples a accueilli l’AS Roma sur son terrain lors d’un match important en termes comptables. En cas de victoire, les Romains pourraient prendre la place des dauphins dans le classement, contrairement aux Napolitains qui ne pouvaient qu’espérer revenir à la sixième place. Si les hommes de Fonseca ont mis le pied sur le ballon rapidement, c’est Mertens qui a donné au gardien romain une première frayeur avec une frappe qui a raté de peu (12e). La Roma n’en pouvait plus et Lorenzo Insigne en a profité pour ouvrir le score une demi-heure après une superbe inspiration d’un coup franc (30e). Les visiteurs souffraient un peu plus à chaque minute et l’attaquant belge de Naples n’était pas loin de doubler la marque, sans la belle intervention de Mirante (43e).

A notre retour des vestiaires, les choses n’ont pas changé. Lozano était également dangereux mais il affrontait aussi Mirante, qui était le seul à avoir maintenu son équipe en vie dans ce match (60e). Quatre minutes se sont écoulées et le gardien romain a dû s’incliner cette fois dans ce coup de Fabián Ruiz qui est passé entre les jambes d’un de ses défenseurs et l’a complètement surpris (64 °). Mertens a tenté son doublé à dix minutes de la fin et a scellé le sort du match. Mais Politano ne l’a pas compris ainsi et a à son tour voulu participer au match en inscrivant, sans l’aide de personne, le dernier but du match. La Roma, qui était sur une séquence de onze matches sans défaite, a admis sa défaite et a fini par perdre 4-0. À classification Les hommes de Gattuso grimpent à la cinquième place, juste devant leur adversaire de la nuit.

READ  Championnat du monde: Anna van der Breggen remporte la course sur route - Cyclisme - Mondiaux (F)