Jacques Delors, l’ancien président de la Commission européenne et figure emblématique de l’intégration européenne, est décédé, a annoncé sa fille Martine Aubry à l’Agence France-Presse. Sa mort a suscité de nombreuses réactions et hommages de la part des dirigeants politiques en France et en Europe.

Emmanuel Macron, le président français, a salué Jacques Delors en tant qu' »homme d’État au destin français » et un « inépuisable artisan de notre Europe ». Il a également souligné son combat pour la justice humaine et sa contribution à la construction européenne.

Élisabeth Borne, la première ministre, a rendu hommage à Jacques Delors en le qualifiant de « visionnaire et architecte de l’UE ». Elle a souligné que sa vie a été dédiée à la paix et à la solidarité européenne.

François Hollande, l’ancien président français, a lui aussi rendu hommage à Jacques Delors en le qualifiant de « géant » et en soulignant son engagement pour une société harmonieuse. Il a salué son rôle dans la construction de l’Europe moderne.

Les dirigeants européens, tels que Olaf Scholz, le chancelier allemand, et Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, ont également salué Jacques Delors en tant que défenseur de l’intégration européenne et architecte de l’UE.

Du côté politique français, Olivier Faure, le premier secrétaire du parti socialiste, a qualifié Jacques Delors de « boussole de l’Europe » et de « bâtisseur acharné du projet européen ». Lionel Jospin, l’ancien premier ministre, a souligné le parcours impressionnant de Jacques Delors en tant que syndicaliste, conseiller, ministre et président de la Commission européenne.

Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, a qualifié Jacques Delors de grand Européen et de figure respectée. Stéphane Séjourné, candidat probable de la majorité présidentielle aux élections européennes, a élevé Jacques Delors au rang de référence politique et a souligné les mesures importantes qu’il a portées.

READ  DIRECT : Canicule et orages : 43 départements de la moitié Est en vigilance orange, les alertes rouges aux fortes chaleurs levées - Cosmo Sonic

Enfin, Bruno Le Maire, actuel ministre de l’Économie, a salué la constance des convictions, l’engagement européen et le sérieux de Jacques Delors dans la gestion des finances publiques. François Bayrou, président du MoDem, a quant à lui qualifié Jacques Delors de référence sans pareille et a souligné ses engagements centrés autour d’une certaine idée de l’Europe et d’une économie sociale.

Les condoléances sont envoyées à la famille de Jacques Delors, en particulier à sa fille Martine Aubry, qui a annoncé son décès. Sa disparition laisse un grand vide dans le paysage politique européen et rappelle l’importance de son rôle dans la construction de l’Union européenne. Son héritage sera sûrement perpétué par les générations futures.