Les L’Institut suisse des biens thérapeutiques a accordé une autorisation provisoire pour MorphoSys AG REM et Incyte Corp. INCY Minjuvi (tafasitamab) pour le lymphome diffus à grandes cellules B (DLBCL) récidivant ou réfractaire.

  • L’approbation concerne Minjuvi associé au lénalidomide, suivi d’une monothérapie Minjuvi pour les patients adultes, après au moins une ligne antérieure de traitement systémique, qui ne sont pas éligibles à la greffe de cellules souches autologues (ASCT).
  • L’approbation est basée sur les résultats de l’étude L-MIND qui ont montré un meilleur taux de réponse objective (ORR) de 56,8 % (critère principal), dont un taux de réponse complète (RC) de 39,5 % et un taux de réponse partielle (RP) de 17,3 %.
  • La durée médiane de réponse (mDOR) était de 43,9 mois après un suivi minimum de 35 mois (critère secondaire).
  • En rapport: Incyte – Le médicament MorphoSys pour le lymphome diffus à grandes cellules B obtient l’approbation européenne.
  • L’association tafasitamab plus lénalidomide a démontré une réponse cliniquement significative et les effets secondaires étaient gérables.
  • Incyte et MorphoSys partagent les droits de développement mondiaux du tafasitamab.
  • Incyte détient les droits exclusifs de commercialisation du tafasitamab en dehors des États-Unis.
  • Action de prix: Les actions MOR ont augmenté de 1,86 % à 6,57 $ lors de la séance de pré-commercialisation de mercredi en fin de journée. Les actions d’INCY ont clôturé en hausse de 1,92 % à 78,05 $ mardi.
READ  Thornton patine avec une équipe en Suisse, incertain de l'avenir de la LNH