Publié le: Modifié:

Paris (AFP)

Le lent démarrage de la saison de Ligue 1 de Monaco s’est poursuivi samedi alors que l’équipe de la principauté s’est inclinée 2-0 à domicile contre Lens alors que les deux équipes ont terminé avec 10 hommes.

Le Monaco de Niko Kovac est entré dans cette campagne avec de grands espoirs après avoir terminé troisième la saison dernière, mais les buts en seconde période de l’attaquant camerounais Ignatius Ganago et du remplaçant Simon Banza ont donné la victoire à Lens au stade Louis II.

Monaco, qui a vu l’international russe Aleksandr Golovin expulsé à la fin, n’a récolté qu’un point lors de ses trois premiers matches de Ligue 1 et compte huit points de retard sur le leader Paris Saint-Germain.

Beaucoup dépend désormais du match retour des barrages de la Ligue des champions de Monaco contre le Shakhtar Donetsk, l’équipe de Kovac se rendant en Ukraine mercredi s’inclinant 1-0 après le match aller.

Ganago a donné l’avantage à Lens six minutes après le début de la seconde période dans la principauté, s’éloignant facilement de Strahinja Pavlovic pour faire irruption dans la surface et marquer.

L’équipe visiteuse a ensuite perdu le milieu de terrain Cheick Doucoure, expulsé pour un défi contre Krepin Diatta peu après l’heure de jeu, mais Monaco n’a pas pu affirmer son avance d’un seul homme.

Au lieu de cela, Golovin a été expulsé pour un tacle dangereux sur Banza tard, et Lens a scellé la victoire en prolongation lorsque Przemyslaw Frankoswki a affronté Banza pour terminer.

READ  Liste des équipes de France Euro 2021, matchs et dernières nouvelles de l'équipe

Les champions en titre lillois, qui n’ont pris qu’un point sur six possibles, iront à Saint-Etienne plus tard.

Vendredi, le PSG a enregistré trois victoires sur trois lorsque Kylian Mbappé et Angel di Maria ont marqué lors d’une victoire 4-2 à Brest.

Ander Herrera et Idrissa Gana Gueye ont également fait mouche pour une équipe du PSG à laquelle il manque encore Lionel Messi et Neymar, qui ne sont pas encore aptes à jouer.