Daniel Ricciardo a admis se sentir « frustré » par sa performance en qualifications alors qu’il cherche à prendre un bon départ au Grand Prix de France dimanche matin.

Ricciardo a été 11e plus rapide lors de la séance de qualification de samedi, mais partira deux places plus haut après que Carlos Sainz de Ferrari et Kevin Magnussen de Haas aient reçu des pénalités sur la grille pour avoir utilisé de nouveaux moteurs.

L’Australien a été éliminé en Q2 pour seulement huit centièmes de seconde, tandis que son coéquipier McLaren Lando Norris s’est qualifié cinquième.

Diffusez toute l’action du GP de France F1 de ce week-end sur Kayo. La couverture d’avant-course commence à 21h30 AEST le dimanche, avec des courses en direct à partir de 23h. Nouveau à Kayo? Essayez 14 jours gratuitement maintenant >

Daniel Ricciardo partira neuvième sur la grille. (Photo de Clive Rose/Getty Images)Source : Getty Images

« C’était serré, mais il y a plusieurs virages où je suis déconnecté et je ne peux pas vraiment y accéder. [the car] faire ce que je veux qu’il fasse », a déclaré Ricciardo.

« Alors, bien sûr, frustré, surtout quand nous sommes proches.

« Nous avons juste besoin de prendre un bon départ et j’espère que nous pourrons montrer un bon rythme de course et une bonne gestion des pneus. »

Ailleurs, le septuple champion du monde Lewis Hamilton s’est qualifié quatrième mais a admis que ses rivaux Ferrari et Red Bull sont dans une « place à part ».

Le Britannique de 37 ans, sans victoire après 11 courses cette année, s’alignera pour son 300e départ dimanche sachant qu’il devra lutter pour combler un important déficit de performances.

Charles Leclerc de Ferrari, le champion du monde Max Verstappen et son coéquipier de Red Bull Sergio Perez se sont qualifiés devant Hamilton.

QuelPOINTS DE DISCUSSION UALI : Duo « dans sa propre ligue » ; La police de Mercedes « gifle »

Lewis Hamilton s’alignera pour sa 300e course (Photo de Clive Rose/Getty Images)Source : Getty Images

« Ils sont chez eux », a déclaré le pilote Mercedes Hamilton.

« Mais nous sommes toujours là et tout le monde derrière nous se bat, alors nous continuons à nous battre. »

Il a ajouté qu’il était heureux d’avoir récupéré d’un début de week-end chancelant lorsqu’il avait raté les essais d’ouverture, remis sa voiture au pilote de réserve Nyck de Vries pour une séance obligatoire et dû « rattraper son retard ».

« Pour être honnête, je suis très content de ma qualification. Mon dernier tour était super.

« Dans l’ensemble, je ne sais pas pourquoi l’écart s’est creusé. Ils sont dans leur propre ligue à cet égard. »

Il a déclaré que l’anticipation du dernier package de mise à jour apportant un bond en avant dans les performances était mal placée.

«Quand nous avons dit que nous avions des mises à jour, nous avons apporté la plus petite chose. Cela pourrait être un demi-dixième d’un demi-dixième si c’était parfait », a-t-il déclaré.

« La dernière course, nous étions à trois ou quatre dixièmes, donc ce week-end, je pensais que nous serions peut-être à deux dixièmes, mais nous avons été à une seconde derrière tout le week-end.

Le coéquipier de Hamilton, George Russell, qui a été dépassé par son ami et compatriote britannique Lando Norris de McLaren, a terminé sixième et a déclaré qu’il avait fait une erreur.

« En tant qu’équipe, nous sommes probablement un peu plus loin que prévu et probablement attendu, surtout après hier. J’ai fait une erreur dans mon dernier tour.

« Ce n’est pas la fin du monde. Je pense que l’écart est plus préoccupant que l’ordre d’arrivée. »

Grille de départ du Grand Prix de France au Circuit Paul Ricard :

Prèmiere rangée: Charles Leclerc (MON/Ferrari) Max Verstappen (NED/Red Bull)

2ème rangée : Sergio Pérez (MEX/Red Bull) Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)

3ème rangée : Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes) George Russell (GBR/Mercedes)

4ème rangée : Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Red Bull)

5ème rangée : Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes) Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault)

6ème rangée : Valtteri Bottas (FIN/Alfa Romeo) Sebastian Vettel (ALL/Aston Martin-Mercedes)

7ème rangée : Alexander Albon (THA/Williams-Mercedes) Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Red Bull)

huitième ligne : Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes) Zhou Guanyu (CHN/Alfa Romeo)

9e rangée : Mick Schumacher (ALL/Haas-Ferrari) Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes)

dixième ligne : Carlos Sainz (ESP/Ferrari) Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari)

Noter: Sainz et Magnussen partent du fond de la grille après avoir installé de nouveaux moteurs sur leurs voitures.

Suivez toute l’action sur notre blog en direct ci-dessous! Vous ne le voyez pas ? Cliquez ici!

READ  Le basketteur professionnel Marco Lehmann sort gay