La Suisse a mis à jour sa législation en 2021 et 2022 pour inclure des exigences de transparence et de reporting non financier, notamment sur les objectifs de CO2, les questions sociales, les questions liées aux employés, le respect des droits de l’homme et la lutte contre la corruption, ainsi que les devoirs de diligence et de transparence concernant les minerais et les métaux provenant des zones de conflit et le travail des enfants.

Nous avons préparé des aide-mémoire faciles à utiliser qui résument les principaux aspects de ces exigences.

Ces dernières années, l’Assemblée fédérale suisse a adopté plusieurs dispositions pour s’assurer que la Suisse ne manque pas la tendance en matière de transparence, de reporting non financier et d’exigences de diligence raisonnable et reste à égalité avec les normes de l’UE. Les entreprises d’une certaine taille et/ou opérant dans certains secteurs doivent déterminer si elles doivent soumettre des rapports désormais obligatoires sur ces sujets. Des sanctions pénales sont prévues pour ceux qui ne fournissent pas les rapports requis ou les fournissent de manière incomplète ou trompeuse (articles 325bis et 325ter du Code pénal suisse).

En particulier, les articles suivants du Code des obligations suisse ont été mis à jour en 2021 et 2022 :

  • articles 964a-964c CO (transparence en matière non financière) ;
  • articles 964d-964i CO (transparence dans l’extraction de minerais, de pétrole ou de gaz naturel ou dans l’extraction de bois dans les forêts primaires) ; et
  • Articles 964j-964l CO (diligence raisonnable et transparence concernant les minerais et métaux provenant de zones de conflit et le travail des enfants). Cela a été précisé dans une ordonnance (l’ODiTr).
READ  La Suisse voit la situation de Navalny du point de vue du droit international, déclare l'envoyé

Nous prévoyons d’avoir une feuille de triche pour chaque nouvel ensemble de dispositions (ou chapitres) qui donne un aperçu rapide des exigences de dépôt, à savoir (i) les entreprises qui sont tenues de déposer ces rapports, (ii) le contenu de ces rapports, et (iii) le processus d’approbation et de publication desdits rapports.

Aide-mémoire sur la transparence non financière (sections 964a-964c CO) :

(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Les référentiels de transparence dans l’extraction de minerais, de pétrole ou de gaz naturel ou dans l’extraction de bois dans les forêts primaires (articles 964d-964i CO), ainsi que le référentiel de diligence et de transparence en matière de minéraux et métaux les zones de conflit et le travail des enfants (articles 964j-964l CO et ordonnance correspondante) se poursuivront ultérieurement.

Souhaitez-vous recevoir un e-mail lorsque les trois aide-mémoire seront disponibles ? Cliquez sur le bouton ci-dessous et abonnez-vous.