Mia Griffin a signé un résultat impressionnant en France vendredi, terminant neuvième de la deuxième étape du Tour de Belle Isle à Terre/Kreiz Breizh Elites Dames. Elle a terminé en tête du groupe principal à la fin de l’étape bosselée vers Ploumagoar, franchissant la ligne en même temps que la gagnante Anna Henderson (Team Jumbo-Visma Women).

Sa coéquipière irlandaise Alice Sharpe était tout aussi importante, terminant 12e. Megan Armitage, Caoimhe O’Brien et Imogen Cotter ont également terminé dans le groupe principal.

L’étape de 133 kilomètres était la dernière étape de la course de deux jours. Sharpe a terminé comme le meilleur des cavaliers irlandais au classement général, terminant 22e, à quatre minutes et neuf secondes du leader Henderson.

Armitage a gagné 59 secondes de plus à la 23e place. Avec O’Brien, Cotter, Griffin et Lucy O’Donnell, ils faisaient partie de l’équipe d’Irlande dans l’épreuve classée 2.2.

Pendant ce temps, bien que Nicolas Roche ne soit rentré en Europe du Japon que vendredi matin, il sera de retour en action samedi. Le cycliste professionnel irlandais est prêt à participer à la San Sebastián Classic dans le nord de l’Espagne avec son équipe Team DSM.

Roche a participé à la fois à la course sur route et au contre-la-montre aux Jeux olympiques de Tokyo. Il a fait un travail considérable pour aider son cousin germain Dan Martin à se classer 16e dans la première épreuve, puis 28e dans le contre-la-montre olympique.

La Clásica San Sebastián est l’un de ses événements préférés de l’année. Roche a été classée cinquième, huitième, neuvième et dixième lors des éditions précédentes.

READ  Hayraud vise une performance de 80 minutes en France après le succès du Pays de Galles

Cette fois-ci, il a une motivation supplémentaire, car il est dans sa dernière année avec l’équipe DSM et poursuit toujours un contrat professionnel pour 2022.

Après la San Sebastián Classic, le joueur de 37 ans participera au Tour de Pologne du 9 au 15 août. Il court normalement dans la Vuelta a España en août, mais ne fait pas partie de l’alignement cette saison.

Tour de Belle Isle en Terre / Kreiz Breizh Elites Dames, France (2.2)

Etape 1, Callac à Pontrieux (jeudi) : 1 Anna Henderson (Team Jumbo-Visma Women) 124,2 kilomètres en 3 heures 8 min 46 s, 2 P Georgi (Team DSM), 3 A Koster (Team Jumbo-Visma Women), 4 F Mackaij (Team DSM) en même temps , 5 S Andersen (Équipe DSM) à 53 ans

Ancien Testamentelle: 22 To Sharpe (Irlande) à 4 minutes 9, 23 M Armitage (Irlande) à 5 minutes 8, 51 I Cotter (Irlande) à 6 minutes 13, 76 M Griffin (Irlande) à 13 minutes 32, 78 C O’Brien (Irlande) à 14 minutes 38, 81 L O’Donnell (Irlande) à 16 minutes 39

Étape 2, de Saint-Connan à Ploumagoar : 1 Anna Henderson (Équipe Jumbo-Visma

Mujeres) 133,6 kilómetros en 3 horas 23 minutos 47, 2 G Verhulst (Team Arkéa), 3 S Andersen (Team DSM), 4 F Mackaij (Team DSM), 5 M Van Der Duin (Drops – Le Col) todo al même temps

Autre: 9 M Griffin (Irlande), 12 A Sharpe (Irlande), 29 M Armitage (Irlande), 39 C O’Brien (Irlande), 45 I Cotter (Irlande) tous en même temps,

DNF : L O’Donnell (Irlande)

Classement général final : 1 Anna Henderson (Team Jumbo-Visma Women) 6 heures 32 mois 33 secondes, 2 F Mackaij (Team DSM), 3 A Koster (Team Jumbo-Visma Women), 4 P Georgi (Team DSM) en même temps, 5 S Andersen (DSM Team) à 53 secondes

Autre: 22 A Sharpe (Irlande) à 4 minutes 9, 23 M Armitage (Irlande) à 5 minutes 8, 48 I Cotter (Irlande) à 6 minutes 13, 66 M Griffin (Irlande) à 13 minutes 32, 69 C O’Brien ( Irlande) à 14 minutes 38

READ  La star de l'Euro 2020 de France demande à un agent de sécuriser le transfert de Manchester United