Publié le:

Tokyo (AFP)

Daniil Medvedev a surmonté « certaines des pires » conditions dans lesquelles il a joué pour atteindre le deuxième tour du tournoi de tennis des Jeux olympiques de Tokyo samedi alors que Novak Djokovic se préparait à lancer sa candidature pour la médaille d’or.

Medvedev, deuxième tête de série, a sauvé un point de set dans le deuxième set avant de remporter une victoire de 6-4, 7-6 (10/8) sur le numéro 40 mondial Alexander Bublik du Kazakhstan sous un soleil de plomb à Ariake Tennis Park.

Le site de 19 900 places, abritant 11 courts extérieurs et le court principal du Colisée Ariake, était presque vide, les fans étant interdits de presque une poignée de sites olympiques à Tokyo en raison des règles strictes de Covid-19. .

Medvedev, qui a participé à ses premiers Jeux, a battu Bublik lors du premier match du match et a réalisé un deuxième set serré pour réserver un affrontement en huitièmes de finale avec Sumit Nagal de l’Inde.

« Ce sont parmi les pires (conditions) … Je ne vais pas mentir, mais vous devez jouer. Ce sont les Jeux olympiques, vous visez la médaille. Vous n’êtes pas ici pour pleurer à cause de la chaleur, c’était très dur pour nous deux », a déclaré Medvedev.

« Il fait incroyablement chaud. Vous devez surmonter cela et être le gagnant. »

La Polonaise Iga Swiatek, championne de Roland-Garros 2020, a eu besoin d’un peu plus d’une heure pour éviter Mona Barthel, classée 172, 6-2, 6-2.

Swiatek, sixième tête de série, dans le même quart de match nul que la star japonaise Naomi Osaka, affrontera l’Espagnole Paula Badosa ou Kristina Mladenovic pour une place en huitièmes de finale.

READ  Bataille pour marquer le `` vrai '' camembert en France

« Il faisait très chaud comme tout le monde le dit », a déclaré Swiatek, dont le père Tomasz a concouru en aviron aux Jeux olympiques de 1988 à Séoul.

« Bien que je m’entraîne déjà ici depuis quelques jours, un match est totalement différent car le stress arrive et les conditions sont différentes, ça fait deux fois plus.

« Je suis assez content d’être au deuxième tour. Non seulement l’humidité et la température étaient dures, mais aussi le soleil. »

– La fête d’Osaka réorganisée –

La championne en titre de Roland-Garros Barbora Krejcikova a avancé lorsque son adversaire kazakhe Zarina Diyas s’est inclinée 5-2 au premier set.

#Photo 1

Anastasia Pavlyuchenkova, finaliste de Roland-Garros le mois dernier, a infligé une défaite écrasante 6-0, 6-1 à l’Italienne Sara Errani, finaliste 2012 à Paris.

Osaka devait initialement commencer le tournoi contre la Chinoise Zheng Saisai, mais son match a été reporté 24 heures après avoir été choisie pour allumer la vasque olympique lors de la cérémonie d’ouverture vendredi.

« Sans conteste la plus grande réussite sportive et le plus grand honneur que j’aurai jamais eu », a écrit Osaka sur les réseaux sociaux.

La quadruple championne du Grand Chelem reviendra sur le terrain après une interruption de huit semaines après avoir abandonné sa campagne à Roland-Garros pour des raisons de santé mentale, puis a sauté Wimbledon.

Le numéro un mondial Djokovic est le favori incontesté pour le titre masculin à l’approche du calendrier du Golden Grand Slam.

Le Serbe affrontera le Bolivien Hugo Dellien au premier tour d’une épreuve à laquelle il manque la moitié des 10 meilleurs joueurs masculins, dont le champion olympique 2008 Rafael Nadal et Roger Federer.

READ  Nice a déjà son nouveau coach!

Djokovic, médaillé de bronze en 2008, espère imiter l’exploit de Steffi Graf de remporter le Golden Slam en 1988 après avoir remporté l’Open d’Australie, l’Open de France et Wimbledon cette année.

Andy Murray, le double médaillé d’or en titre en simple, a commencé ses quatrièmes Jeux olympiques en faisant équipe avec Joe Salisbury pour éliminer les deuxièmes têtes de série françaises Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut 6-3, 6-2 en double masculin.

Murray, maintenant classé 104e, affrontera la neuvième tête de série canadienne Felix Auger-Aliassime au premier tour du simple.