Valtteri Bottas a fait face à la pénalité de trois places sur la grille qui lui a été infligée lors du Grand Prix de Styrie, insistant sur le fait que « tout le monde essaie de vous baiser » en Formule 1.

Le pilote Mercedes s’est qualifié deuxième au Red Bull Ring, devant son coéquipier Lewis Hamilton, mais devra prendre le départ de la course à la cinquième place en raison d’une pénalité reçue avant la séance.

Bottas a fait pivoter sa voiture dans la voie des stands lors de la FP2 vendredi après avoir quitté sa boîte en deuxième vitesse, provoquant la sanction des commissaires de course pour « conduite potentiellement dangereuse ».

Par conséquent, le poleman Max Verstappen et Hamilton occuperont la première ligne lors de la première des deux courses consécutives en Autriche.

Une pénalité était la dernière chose dont Bottas avait besoin dans une campagne 2021 dans laquelle il n’a pas encore terminé dans les deux premiers et il fait face à la pression pour son siège au milieu des spéculations que George Russell pourrait le remplacer l’année prochaine.

Depuis le retour de la F1 à Spielberg en 2014, l’éventuel vainqueur de la course a commencé dans les deux premières rangées des huit courses disputées, tandis qu’à six de ces occasions, le vainqueur venait de la première rangée.

« Mon opinion personnelle est [that it’s] assez difficile », a déclaré Bottas à propos de sa punition potentiellement coûteuse.

« Je n’aurais jamais imaginé après ça qu’il y aurait une pénalité mais bien sûr d’autres équipes, quand elles ont vu l’opportunité, se sont plaintes qu’il était dangereux de nous pénaliser.

READ  Shaun White se rapproche de la sélection olympique avec une troisième place dans une épreuve suisse

« C’est comme ça que ça se passe, donc tout le monde essaie toujours de vous ruiner dans ce sport.

« Je veux dire oui, ça peut être une situation dangereuse s’il y a beaucoup de monde dans la voie des stands, mais non… »

Bottas a une bonne forme antérieure au Red Bull Ring, avec son impressionnante performance de qualification pour battre le temps de Hamilton sur un circuit où il a plus de pôles (trois) que dans n’importe quel autre sport.

Le Finlandais sait que les dépassements sont difficiles à Spielberg, mais espère pouvoir rejoindre Verstappen et Hamilton en tête.

« Je ne pense pas que ce soit le plus facile », a déclaré Bottas lorsqu’on lui a demandé de dépasser, avec Hamilton, Lando Norris et Sergio Perez devant lui sur la grille.

« Le secteur intermédiaire, les virages à grande vitesse et les deux derniers virages est une partie difficile à suivre de près.

« Mais il y a de longues lignes droites et si vous avez le rythme, si vous avez la bonne stratégie, nous pouvons certainement avancer, et ce sera bien sûr l’objectif. »

« En termes de stratégie, nous commençons avec le pneu moyen. Avec certains gars avec qui j’ai du mal et qui commencent avec le tendre, cela peut jouer un rôle. »

Hamilton a promis de combattre le leader du championnat Verstappen, mais maintient que Red Bull a plus de rythme malgré la perte de son équipe.

« Nous avons tout donné et nous avons une longue carrière donc j’espère que l’équilibre fonctionnera pour nous », a déclaré le septuple champion du monde.

READ  La France est la favorite des passionnantes Six Nations

« Ce sera une bataille difficile avec ces gars-là, dans l’ensemble, ils ont eu le dessus ce week-end et l’analyse d’hier soir était qu’ils avaient un quart de seconde d’avance dans le rythme des courses longues.

« J’espère qu’avec le travail nous avons comblé cet écart, mais trouver les deux prochains dixièmes [to Red Bull] c’est un peu difficile. Nous ne négligerons aucun effort. »

AlphaTauri a réalisé une bonne journée avec Pierre Gasly à la sixième place et Yuki Tsunoda aux qualifications huitième de part et d’autre de Charles Leclerc.

Mais une autre pénalité sur la grille a été imposée avant la course de dimanche, le pilote japonais Tsunoda étant rétrogradé à la 11e place, ironiquement pour avoir bloqué Bottas, ce qui signifie que Fernando Alonso, Lance Stroll et George Russell en profitent.

Les triomphes de Verstappen et de son coéquipier Red Bull Pérez ont été impressionnants sur les circuits urbains de Monaco et de Bakou.

Mais la victoire du Néerlandais dans le Grand Prix de France plus traditionnel la dernière fois, une course que Mercedes avait dominée au cours des deux années précédentes, était une grande déclaration qui lui a donné une avance de 12 points au classement.

Verstappen a poursuivi sa course vers la pole et vise maintenant sa troisième victoire en carrière à Spielberg, ce qui en ferait sa piste la plus réussie en termes de victoires.

Bottas et Hamilton ont remporté les deux grands prix ici l’année dernière, bien que Red Bull ait connu d’énormes succès au cours de chacune des deux années précédentes.

READ  Soccer-Messi retrouve son pied au PSG grâce à Mbappé