PARIS (AP) – Le 10e but de Kylian Mbappe en championnat de France a aidé le leader du Paris Saint-Germain à surmonter un mauvais départ pour battre Brest 2-0 samedi et garder 11 points d’avance sur Nice, deuxième.

Le PSG a raté Lionel Messi alors qu’il continue de se remettre du coronavirus et a eu du mal au début.

L’attaquant brestois Irvin Cardona était de bonne humeur et a contraint le gardien Gianluigi Donnarumma à deux arrêts intelligents.

L’excellente forme de Mbappé a passé sous silence les lacunes du PSG cette saison, et il a tiré dans le coin depuis la gauche de la surface de réparation à la 32e minute.

Le milieu de terrain du PSG Marco Verratti a frappé le poteau juste après la pause, et l’arrière gauche Nuno Mendes a placé son compatriote défenseur Thilo Kehrer pour une volée à bout portant à la 53e.

Brest était à la 13e place mais a terminé comme l’équipe la plus forte.

Auparavant, la campagne de Saint-Etienne s’était détériorée lorsqu’ils avaient encaissé un but dans les arrêts de jeu et perdu à domicile contre Lens 2-1.

Saint-Etienne, le bas du rocher, n’a remporté que deux matchs et en a perdu 12, les laissant à quatre points de Metz à la 19e place.

Le capitaine Seko Fofana a brillamment envoyé le ballon en cinq minutes dans le temps additionnel pour donner à Lens, quatrième, une autre victoire tardive après une frappe à la 88e minute contre Rennes le week-end dernier.

Entraîneur de tir Claude Puel a fait peu de différence à Saint-Etienne, autrefois l’une des équipes les plus divertissantes d’Europe à l’époque de Michel Platini.

READ  De 29 à 1 ! Impressionnant résultat en slalom à la Coupe du monde à Wengen

Le remplaçant de Puel, Pascal Dupraz, a sauvé Toulouse de la relégation contre toute attente en 2017, et Saint-Etienne semble tout aussi mauvais cette fois-ci.

La sélection de matchs de dimanche verra Marseille, troisième, accueillir les champions en titre, Lille.

___

Plus de football AP : https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports