Marseille a consolidé sa deuxième place en championnat de France en battant dimanche 4-2 Saint-Etienne, menacé de relégation, dans un match jonché de gaffes.

L’attaquant gabonais Denis Bouanga a donné l’avantage à Saint-Etienne à la 9e minute en achevant le gardien Pau López, qui a commis une erreur de manipulation embarrassante.

Mais Saint-Etienne s’est autodétruit en concédant deux penaltys et en inscrivant un but contre son camp.

Le milieu de terrain marseillais Dimitri Payet a égalisé sur penalty juste avant la mi-temps après qu’Eliaquim Mangala ait sauvé Duje Caleta-Car d’un corner. Les visiteurs ont pris les devants à la 60e lorsque l’arrière latéral de Saint-Etienne Timothee Kolodziejczak a dégagé des coups de pied dans son propre filet.

L’attaquant marseillais Bamba Dieng a transformé un penalty à la 68e après une faute d’Arnaud Nordin sur Gerson. Amine Harit a porté le score à 4-1 d’un tir en diagonale vers le poteau à la 73e.

Le milieu de terrain stéphanois Lucas Gourna en a retiré un d’un tir lointain à la 86e.

Marseille a remporté son troisième match de championnat consécutif pour ouvrir un écart de trois points avec Rennes, troisième, tandis que Saint-Etienne est resté dans la zone de relégation, à un point du salut.

La préfecture de la Loire a interdit aux supporters marseillais d’assister au match par crainte de troubles dans la foule.

Strasbourg est apparu comme un candidat surprise dans la course aux places européennes après avoir battu Lens 1-0 pour remonter à la quatrième place.

Ludovic Ajorque a converti un penalty à la 67e minute après que le centre de Frédéric Guilbert ait touché le bras de l’arrière latéral lentilleux Przemyslaw Frankowski.

READ  Ross, Klineman Sweep Switzerland, se dirige vers le match pour la médaille d'or - NBC 6 South Florida

Strasbourg a prolongé sa séquence sans défaite à huit matchs avec une victoire à égalité de points avec Nice et à seulement deux points de Rennes. Le meilleur résultat de l’équipe au cours des 20 dernières saisons a été 10e en 2020.

Monaco a devancé le modeste Metz 2-1 pour prendre la sixième place, à quatre points de Nice. L’attaquant néerlandais Myron Boadu a marqué le but vainqueur d’une tête plongeante à la 72e, tandis que l’international français Wissam Ben Yedder a conforté sa place de meilleur buteur de la ligue en inscrivant son 18e but à la 46e.

Randal Kolo Muani a converti un centre à la 67e pour donner à Nantes une victoire 3-2 sur Clermont en difficulté, qui a subi sa quatrième défaite consécutive.

L’attaquant uruguayen Martín Satriano à la 69e et Franck Honorat à la 79e ont marqué pour Brest lors d’une victoire 2-1 à Montpellier, en milieu de tableau.

Troyes a battu Reims 1-0 pour s’éloigner de la zone de relégation lorsque Renaud Ripart est sorti du banc pour marquer dans le temps additionnel.

La 30e manche s’est terminée dimanche soir avec le Paris Saint-Germain vs. Lorient et Lyon vs. Angers.

(Cette histoire n’a pas été éditée par l’équipe de Devdiscourse et est automatiquement générée à partir d’un flux syndiqué.)