9h34: Première ferme française contaminée par la grippe aviaire dans les Landes

Une première ferme française, qui produit des canards dans les Landes, est contaminée par la grippe aviaire depuis le retour en novembre de cette maladie virale, détectée pour la première fois dans les animaleries et dans la faune, a annoncé mardi le ministère de la ‘Agriculture. Retrouvez tous les détails dans notre article en cliquant sur ce lien.

9h31: La Compagnie des Alpes, leader mondial des stations de ski, plonge dans le rouge

La Compagnie des Alpes, leader mondial de l’exploitation des domaines skiables, a sombré dans le rouge en 2019/2020 avec une perte nette de 104,3 millions d’euros due au Covid-19 qui l’a contraint à fermer parcs, loisirs et stations ski. En 2018/2019, le groupe a réalisé un résultat net record de 62,2 millions d’euros.

9h25: un conseil de défense mercredi matin autour d’Emmanuel Macron

Un nouveau conseil de défense sanitaire se tiendra mercredi matin autour du président de la République pour faire le point sur la situation sanitaire. Ce conseil de défense pourrait déboucher jeudi sur une nouvelle intervention du Premier ministre Jean Castex et du ministre de la Santé Olivier Véran, qui pourrait remettre en cause le manque de concentration du 15 décembre.

Emmanuel Macron avait initialement fixé le cap au 15 décembre pour lever le verrouillage, expliquant qu’il serait à nouveau possible de voyager sans autorisation, même entre régions, et de passer Noël en famille. “Les cinémas, les théâtres, les musées pourront reprendre leur activité” avec des protocoles sanitaires, a prédit le chef de l’Etat.

9h16: Carrefour “embauchera 15 000 jeunes en 2021”

Alexandre Bompard, PDG de Carrefour, a annoncé l’embauche de 15000 jeunes, en CI ou en alternance, d’ici 2021, dont 50% de jeunes issus de quartiers défavorisés.

“Cette année, pour la génération Covid, c’est une difficulté folle”, a admis le PDG de Carrefour, sur RTL, ce mardi matin. «Nous ne pouvons pas rester les bras croisés, nous sommes le premier employeur privé de France, et ce que j’ai décidé, c’est de tendre la main à ces jeunes», a déclaré Alexandre Bompard.

8h38: “Je n’ai pas encore vu de publication scientifique correspondant à ces vaccins”

Concernant les “vaccins à base de matériel génétique”, l’ARN messager, le professeur Eric Caumes, chef du département des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, a déclaré à France Inter “manque de recul”: “Non je ne peux pas vous dire pourquoi Je ne sais pas ce que ça vaut. Je n’ai pas le recul nécessaire, je n’ai pas encore vu de publication scientifique qui correspond à ces vaccins. Donc me vacciner avec des produits que je ne connais pas. Non, sur lesquels je n’ai des informations que par les communiqués de presse de laboratoires, il faut leur faire confiance aveuglément et totalement », a déclaré le professeur.

“Les fichiers se trouvent dans les agences américaines et européennes des médicaments, nous n’y avons pas accès.”

8 h 34: Margaret Keenan, 90 ans, première patiente au monde à recevoir le vaccin Pfizer / BioNTech

Le Royaume-Uni a commencé ce mardi matin à administrer le vaccin Pfizer / BioNTech aux personnes les plus vulnérables, devenant ainsi le premier pays occidental à mettre en œuvre un programme de vaccination de masse contre le nouveau coronavirus, ont rapporté les médias britanniques.

Margaret Keenan, 90 ans, hospitalisée à Coventry (centre de l’Angleterre) est devenue la première patiente au monde à recevoir le vaccin développé par l’alliance des laboratoires américains et allemands, près d’une semaine après le feu vert qu’ils lui ont donné. déploiement dans le pays le plus dévasté d’Europe avec près de 61 500 morts.

8h08: “Les vacances de Noël et du Nouvel An sont clairement l’occasion de relancer le cycle des pollutions”

“Nous avons tous peur de la troisième vague. Les vacances de Noël et du Nouvel An sont clairement l’occasion de relancer le cycle des pollutions. Le gouvernement a donné des instructions, je ne suis pas sûr qu’elles aient été entendues”, a déclaré le professeur Eric Caumes, chef. du service des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, ce mardi matin à France Inter.

7h57: “La stagnation des choses s’explique par le fait qu’il y a toujours de la pollution dans le milieu scolaire”

«L’objectif de 5 000 contaminations par jour ne sera pas atteint (…). La stagnation s’explique par le fait qu’il y a toujours des contaminations dans les écoles, puis elle se transmet dans les familles », a déclaré le professeur Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, ce mardi matin à France Inter.

Interrogé sur la possibilité de laisser les théâtres et cinémas fermer après le 15 décembre, date initialement prévue pour une idée fausse, il a souligné qu’il ne pense pas que l’épidémie “recommencera à l’intérieur d’un théâtre ou d’un cinéma”.

7h54: Reprise de l’emploi salarié au troisième trimestre

L’emploi salarié public et privé a rebondi de 1,6% au troisième trimestre, avec 401 100 créations nettes d’emplois, mais sans retrouver son niveau d’avant crise, selon l’estimation finale de l’Insee publiée mardi. Ce rebond intervient après la destruction de 697 100 emplois au premier semestre. L’emploi salarié au troisième trimestre reste ainsi en dessous de son niveau d’avant la crise de fin 2019. Mais, souligne l’INSEE, son niveau est «comparable» à celui de fin 2018.

6h39: couvre-feu nocturne en Israël

Les autorités israéliennes ont annoncé lundi qu’elles imposeraient un couvre-feu nocturne cette semaine en raison de l’augmentation des cas d’infection par le nouveau coronavirus ces dernières semaines.

6 h 37: L’OMS s’oppose à la vaccination obligatoire

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré lundi soir que la vaccination contre Covid-19 ne devrait pas être obligatoire, sauf dans des circonstances professionnelles spécifiques.

6h19: “Risque élevé de rebond épidémique”

La France est “encore loin de l’objectif de passer en dessous du seuil de contamination journalier des 5 000”, qui sera “très difficile” à atteindre si les conditions actuelles se maintiennent, a prévenu ce lundi le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

“Ces derniers jours, le niveau de contamination quotidienne n’a pas diminué” et l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur le système hospitalier “continue d’être important”, a-t-il souligné, mettant en garde contre “un risque élevé de rebond de l’épidémie”.

Que savoir ce matin

  • Au Royaume-Uni, la campagne de vaccination débutera mardi, premier pays au monde à avoir autorisé le déploiement du vaccin développé par Pfizer et BioNTech.
  • En France, l’objectif de passer sous les 5 000 nouveaux cas positifs par jour le 15 décembre s’éloigne, ce qui pourrait pousser le gouvernement à réviser les termes du déconfinement.
  • Sur la fermeture des remontées mécaniques des stations de ski de France, le Conseil d’État doit statuer mercredi.

06h08: 366 nouveaux décès annoncés lundi

Selon le ministère de la Solidarité et de la Santé, ainsi que la Santé publique de la France, 366 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés en France au cours des dernières 24 heures.



Inforgaphie Visactu

6h05: Vers un piège de Noël? Le cap des 5000 contaminations quotidiennes par le nouveau coronavirus, fixé par Emmanuel Macron pour lever le lock-out le 15 décembre, s’avère difficile à atteindre, ce qui place le gouvernement dans un nouveau dilemme à quelques jours des fêtes de fin d’année.

6h: Bonjour à tous et bienvenue sur ce direct dédié à l’épidémie de coronavirus.