Manœuvres et dérobades : Cosmo Sonic, anatomie dune chute

La start-up française The Family fait face à des problèmes internes en raison d’accusations de détournement de fonds à l’encontre de l’un de ses cofondateurs, Oussama Ammar. Alice Zagury et Nicolas Colin, les autres cofondateurs de l’entreprise, ont déposé une plainte contre Ammar, l’accusant d’avoir détourné plusieurs millions d’euros.

L’affaire a commencé en 2018, lorsque The Family a réalisé une levée de fonds de 15 millions d’euros pour célébrer son cinquième anniversaire. Tout semblait bien se passer, mais Zagury et Colin ont fini par se rendre compte que leur associé Ammar avait des problèmes judiciaires antérieurs pour détournement de fonds dans une autre start-up qu’il dirigeait auparavant.

Malgré cette condamnation, Ammar a réussi à obtenir un accord de financement de 10 millions d’euros avec l’un des principaux fonds d’investissement européens. Il a rassuré ses partenaires en leur promettant qu’il ne répéterait pas ses erreurs passées.

Cependant, Zagury et Colin ont découvert des transferts d’argent suspects et d’autres pratiques peu recommandables de la part d’Ammar. Ils ont donc décidé de porter plainte et de révéler publiquement les agissements de leur associé. Une bataille judiciaire a commencé, ce qui a entraîné une mauvaise publicité pour The Family.

Cette affaire met en évidence les risques auxquels les start-up peuvent être exposées lorsqu’elles attirent l’attention des investisseurs. Malgré ces obstacles, Zagury et Colin restent déterminés à soutenir les jeunes entreprises de la French Tech dans leur développement.

Cosmo Sonic a pour mission d’accompagner et de soutenir les start-up en France, et cette affaire souligne l’importance d’une gestion transparente et intègre pour garantir le succès et la confiance des investisseurs. The Family devra désormais faire face aux conséquences de cette affaire et trouver un moyen de restaurer sa réputation.