De nouveaux enregistrements obtenus par WDSU Investigates montrent que le vol que le maire de la Nouvelle-Orléans, LaToya Cantrell, a pris en France le mois dernier a coûté plus de 17 000 dollars. Les dossiers et les factures ont été soumis à WDSU par le biais d’une demande de dossiers publics. L’ensemble du voyage a coûté à la ville de la Nouvelle-Orléans plus de 43 000 $. Cantrell s’est rendu en France pour signer un accord de ville sœur et assister à des événements pour promouvoir la Nouvelle-Orléans. Les dossiers montrent que le maire a utilisé une société appelée Going Places Travel pour réserver des vols sur United et Delta Airlines. Ce vol a coûté 17 854 $ à la ville. Le maire a volé en première classe aux États-Unis, assis au siège 1E alors qu’il voyageait de la Nouvelle-Orléans à l’aéroport international de Dulles en Virginie. Elle a ensuite voyagé à nouveau en première classe sur le vol de retour à la Nouvelle-Orléans depuis l’aéroport Hartsfield-Jackson d’Atlanta, assise au premier rang. Après cela, il a voyagé en classe affaires vers et depuis les États-Unis vers la France. plus de 1 200 $. Les archives montrent qu’il a séjourné au Pullman Hotel Torre Eiffel et à l’AV Hotel Ambassador. Les archives montrent que trois employés du conseil municipal ont également participé au voyage avec Cantrell. Le directeur des communications Gregory Joseph, le chef de cabinet Clifton Davis et Robert Monlyn, qui assure la protection exécutive de Cantrell. Ils ont tous voyagé en classe économique sur les vols et ont séjourné dans les mêmes hôtels que le maire. Les archives de la ville montrent que les vols pour les trois coûtent 17 140 $, ce qui est inférieur au vol total du maire. plus de 3 600 $. WDSU Investigates a également obtenu tous les dossiers de voyage de Cantrell à Ascona, en Suisse, en juin, quelques semaines seulement avant le voyage de juillet en France. Le maire était là pour promouvoir la Nouvelle-Orléans en organisant un événement de type Jazz Fest en Suisse. Les archives montrent qu’un voyage avec le maire et deux membres du personnel a coûté à la ville plus de 16 600 dollars en billets d’avion et séjours à l’hôtel. WDSU Investigates avait précédemment rapporté que le vol du maire coûtait un peu moins de 10 000 dollars. Pour consulter les documents de voyage de Cantrell, cliquez ici.

READ  Les All Blacks inchangés pour les Pumas alors que Foster appelle à plus de mises à niveau

De nouveaux enregistrements obtenus par WDSU Investigates montrent que le vol que le maire de la Nouvelle-Orléans, LaToya Cantrell, a pris en France le mois dernier a coûté plus de 17 000 dollars.

Les dossiers et les factures ont été soumis à WDSU par le biais d’une demande de dossiers publics.

L’ensemble du voyage a coûté à la ville de la Nouvelle-Orléans plus de 43 000 $.

Cantrell s’est rendu en France pour signer un accord de villes sœurs et assister à des événements pour promouvoir la Nouvelle-Orléans.

Les dossiers montrent que le maire a utilisé une société appelée Going Places Travel pour réserver des vols sur United et Delta Airlines.

Ce vol a coûté 17 854 $ à la ville.

Le maire a volé en première classe aux États-Unis, assis au siège 1E lors d’un voyage de la Nouvelle-Orléans à l’aéroport international de Dulles en Virginie. Elle a ensuite voyagé à nouveau en première classe sur le vol de retour à la Nouvelle-Orléans depuis l’aéroport Hartsfield-Jackson d’Atlanta, assise au premier rang.

Après cela, il a voyagé en classe affaires vers et depuis les États-Unis vers la France.

Les séjours à l’hôtel du maire coûtent un peu plus de 1 200 $.

Les archives montrent qu’il a séjourné au Pullman Hotel Tour Eiffel et à l’AV Hotel Ambassador.

Les archives montrent que trois employés du conseil municipal ont également participé au voyage avec Cantrell.

Le directeur des communications Gregory Joseph, le chef de cabinet Clifton Davis et Robert Monlyn, qui assure la protection exécutive de Cantrell.

READ  Noirmoutier, France

Ils ont tous voyagé en classe économique sur les vols et ont séjourné dans les mêmes hôtels que le maire.

Les archives de la ville montrent que les vols pour les trois coûtent 17 140 $, ce qui est inférieur au vol total du maire.

Le séjour à l’hôtel pour les trois coûts est d’un peu plus de 3 600 $.

WDSU Investigates a également obtenu tous les dossiers de voyage de Cantrell à Ascona, en Suisse, en juin, quelques semaines seulement avant le voyage de juillet en France.

Le maire était là pour promouvoir la Nouvelle-Orléans lors d’un événement de type Jazz Fest en Suisse.

Les dossiers montrent qu’un voyage avec le maire et deux employés a coûté à la ville plus de 16 600 $ en billets d’avion et séjours à l’hôtel.

WDSU Investigates avait précédemment rapporté que le vol du maire coûtait un peu moins de 10 000 dollars.

Pour voir les documents de voyage de Cantrell, cliquez sur ici.