Crédit : Susan Mullane – USA TODAY Sports

La Polonaise Magda Linette et l’Estonienne Kaia Kanepi ont remporté des victoires impressionnantes sur les 10 premières têtes de série dimanche lors de la première journée des Internationaux de France à Paris.

Linette a enregistré une victoire de 3-6, 7-6 (4), 7-5 contre la sixième tête de série Ons Jabeur de Tunisie, tandis que Kanepi a enregistré une victoire de 2-6, 6-3, 6-4 contre la 10e tête de série Garbine Muguruza de Tunisie. Espagne.

Jabeur a été l’un des meilleurs joueurs du circuit ces derniers mois, mais n’a pas été en mesure de conserver une avance rapide.

Jabuer a eu plus de gagnants (35 à 32) mais a eu 47 fautes directes tandis que Linette en a eu 35.

Cela a représenté une belle tournure des événements pour Linette, qui a perdu contre Jabeur au troisième tour de Roland-Garros 2021.

« J’ai eu beaucoup de matchs difficiles avec Ons, et l’année dernière ici, j’ai perdu contre elle au troisième tour, donc je savais à quel point ça allait être difficile », a déclaré Linette par la suite. « J’ai vu à quel point elle jouait bien tout ce temps, alors je savais que je devais me concentrer et jouer chaque point et essayer de la mettre mal à l’aise. Je suis heureux d’avoir réussi à me battre pour chaque point.

Le KO de Kanepi sur Muguruza n’est pas si impressionnant. Selon la WTA, il s’agit de sa 19e victoire en carrière contre une tête de série lors des trois premiers tours d’un événement du Grand Chelem, la quatrième plus importante parmi les joueuses actives.

READ  L'Angleterre affronte l'Allemagne dans un affrontement appétissant après que la Suisse a surpris France-Sports News, Firstpost

« Ce n’est pas facile d’affronter un adversaire coriace au premier tour, mais je pense que j’aime plus jouer les tournois du Grand Chelem et je pense que la motivation est plus élevée que dans les petits tournois », a déclaré Kanepi, 36 ans. « J’essaie d’être plus concentré et pas trop émotif quand je joue en Grand Chelem. »

La Grecque Maria Sakkari, quatrième tête de série, a évité la bévue surprise pour remporter une victoire 6-2, 6-3 contre la Française Clara Burel. Sakkari a eu 24 gagnants contre 13 pour Burel.

La Suissesse Belinda Bencic, tête de série no 14, n’a eu aucun mal à battre la Hongroise Reka Luca Jani 6-1, 6-1.

La Canadienne Leylah Fernandez, 17e tête de série, a évité deux balles de set dans le deuxième set et a remporté les quatre derniers matchs pour terminer avec une victoire de 6-0, 7-5 contre la Française Kristina Mladenovic.

L’Américaine Coco Gauff, 18e tête de série, a remporté une victoire de 7-5 et 6-0 contre la Canadienne Rebecca Marino.

La n°23 Jil Teichmann de Suisse a remporté une victoire facile 6-2, 6-1 contre l’Américaine Bernarda Pera (34 fautes directes), tandis que la n°26 Sorana Cirstea de Roumanie a battu l’Allemande Tatjana Maria 6-3, 6-3 et 31e. La Belge Elise Mertens, tête de série, a battu la Roumaine Elena-Gabriela Ruse 6-3, 6-1.

L’Américaine non classée Sloane Stephens s’est remise d’un set down pour vaincre la qualifiée allemande Julie Niemeier 5-7, 6-4, 6-2.

La Belge Alison Van Uytvanck a avancé lorsque l’Américaine Ann Li s’est retirée en raison d’une blessure à l’épaule. Li menait 6-3, 3-2 lorsqu’il a décidé qu’il ne pouvait pas continuer.

READ  L'homme fort hongrois Orban cherche l'or dans l'organisation d'événements sportifs

–Médias au niveau du terrain