La série “Lupin”, produite par Netflix, est en passe d’atteindre 70 millions de vues dans le monde dès son premier mois. C’est un record pour une émission de télévision française avec une version moderne du voleur bien-aimé et adorable de la France avec Omar Sy. “70 millions, c’est fou”, a tweeté Sy.

La série et le personnage sont inspirés d’un héros de la littérature française du début du XXe siècle imaginé par Maurice Leblanc. Sa petite-fille a vu l’adaptation.

«C’est très amusant, c’est très bien fait. J’ai trouvé le premier épisode un peu trop violent. Le second est calme et plus dans l’esprit de ce que faisait Maurice Leblanc. Mais évidemment, c’est modernisé, ce n’est plus dans le contexte. C’est donc difficile à comparer. Omar Sy n’est pas Arsène Lupin. Il est un émulateur d’Arsène Lupin et il vole à sa manière », a déclaré Florence Leblanc.

Le livre de 1905 sur lequel est basée la série (“Arsène Lupin, Gentleman Burglar” de Maurice Leblanc), s’est hissé au sommet des ventes de livres sur Amazon.fr depuis le lancement de l’émission.

“Il est vite devenu clair que la série avait stimulé les ventes de livres. Le livre que nous voyons très souvent entre les mains d’Omar Sy et de son fils dans la série est déjà épuisé, épuisé. Nous attendons la réimpression et en en attendant, nous suivons le mouvement et capitalisant sur l’attrait du livre auprès des jeunes, nous avons recommandé beaucoup de livres », a déclaré Amanda Spiegel, responsable de la librairie.

READ  Damso révèle enfin toute la vérité sur le reste de l'album.

Le succès de Lupin sur Netflix, après La Casa de Papel, illustre la fin de la domination américaine sur les émissions de télévision. C’est un mouvement porté par les plateformes et la nouvelle ambition d’acteurs européens, latino-américains ou coréens.