Le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal a discuté des questions actuelles de coopération bilatérale avec les représentants des entreprises suisses en Ukraine et a souligné que l’Ukraine cherchait à mettre en œuvre une réforme judiciaire dès que possible pour assurer la confiance des investisseurs.

“Le Premier ministre a noté que la Suisse est l’un des cinq principaux investisseurs dans l’économie ukrainienne et a salué le soutien continu aux réformes ukrainiennes, y compris les réformes de décentralisation”, a indiqué le site Web du gouvernement. informe.

«La décentralisation est devenue l’une des réformes les plus réussies, qui a rapporté ses avantages non seulement à la société mais aussi aux entreprises. Actuellement, près de 20 réformes sont en cours, y compris celles liées aux marchés de l’électricité, du gaz et du foncier. mettre en œuvre la réforme judiciaire dès que possible, car cela garantit l’équité et la confiance dans les affaires. Nous comprenons que c’est le facteur clé de l’attractivité des investissements et de la facilitation des affaires en Ukraine », a déclaré le Premier ministre.

Shmyhal a également noté que l’Ukraine adhérait à l’European Green Deal (EGD). Un groupe de travail approprié a déjà été créé et des travaux sont en cours pour mettre en place un cours vert pour l’Ukraine en tant que stratégie d’État basée sur l’EGD.

“L’Ukraine a pour objectif stratégique de passer à l’énergie verte avec l’Europe d’ici 2050. Et d’ici 2040, nous avons un plan pour la juste transformation des régions charbonnières, qui prévoit une transition progressive vers une énergie propre”, a souligné le Premier ministre.

En outre, à la demande du Premier ministre, un projet de loi a été élaboré pour simplifier la connexion au réseau, ce qui renforcera la position de l’Ukraine dans la notation Doing Business et améliorera le climat des investissements. La commission compétente de la Verkhovna Rada a déjà approuvé le document et il sera bientôt présenté au Parlement.

READ  le crossover électrique détaille sa version First Edition

Shmyhal a ajouté que l’Ukraine continuait de simplifier l’accès aux services publics, notamment en créant un portail Web unique pour les services électroniques et un registre d’État unique.

“Tous les permis ont été transférés au registre d’État unifié, devenu transparent et ouvert. En six mois de travail, 60 000 permis ont été délivrés grâce à ce système”, a déclaré le Premier ministre.

Selon Denys Shmyhal, l’Ukraine s’est engagée à développer des infrastructures grâce à des partenariats public-privé et des concessions. Comme l’a souligné le ministre de l’Infrastructure Vladyslav Kryklii, les projets de concession pour le terminal à conteneurs de la mer Noire, le terminal passagers d’Odessa, les ports maritimes de Mariupol et Izmail sont en cours de préparation. Le ministre a appelé les représentants des entreprises suisses à participer aux offres de concession.

La réunion a été suivie par le ministre de l’Infrastructure de l’Ukraine, Vladyslav Kryklii, le ministre de la Politique agricole et de l’alimentation de l’Ukraine, Roman Leshchenko, le ministre du Développement économique, du Commerce et de l’Agriculture de l’Ukraine, Ihor Petrashko, l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Suisse. en Ukraine et en République de Moldova Claude Wild et autres.

ol