L’UEFA a été critiquée par des groupes de supporters handicapés pour le nombre d’espaces accessibles aux fauteuils roulants dans Finale de la Ligue des champions samedi. Soixante-seize places en fauteuil roulant seront disponibles pour les supporters de Liverpool et du Real Madrid au Stade de France, bien que le stade compte 550 places accessibles en fauteuil roulant.

L’UEFA affirme qu’une grande partie des sièges pour fauteuils roulants ne répondent pas à ses normes, mais le militant pour l’accès des personnes handicapées, Level Playing Field, a écrit à l’instance dirigeante pour lui demander des explications supplémentaires et l’assurance que les espaces n’ont pas été cédés à des caméras de télévision ou à des sponsors.

« Nous appelons l’UEFA à revoir son allocation de fauteuils roulants et à fournir un espace plus accessible aux utilisateurs de fauteuils roulants pour les fans qui font de la finale de la Ligue des champions une spéciale », a déclaré le groupe.

« Avec la finale de la Ligue des champions considérée comme l’une des occasions sportives les plus lucratives au monde, il devrait y avoir un engagement à investir dans les infrastructures, sans diminuer les opportunités. Actuellement, ce qui est fourni au total à Liverpool et au Real Madrid représente un peu plus de 0,1 % de la capacité totale du Stade de France. C’est tout à fait inacceptable. Toutes les futures finales et tournois doivent chercher à fournir, et non à retenir. »

Ted Morris, président de la Liverpool Disabled Supporters Association, a également exprimé sa déception. « Nous voulons que l’UEFA mette davantage l’accent sur les supporters handicapés, car cela ne sent pas l’inclusion », a-t-il déclaré à PA Media.

« Je ne sais pas comment ils peuvent s’asseoir confortablement avec 500 baies et n’en donner que 76 à Liverpool et au Real Madrid. Au cours des trois derniers mois, Liverpool a remué ciel et terre pour nous et même ce matin, ils ont fait pression sur l’UEFA pour obtenir des baies supplémentaires, mais je pense que cela tombera dans l’oreille d’un sourd.

L’UEFA affirme qu’une grande partie des sièges du Stade de France ne répond pas aux exigences des utilisateurs de fauteuils roulants, nécessitant une ligne de vue dégagée sur le terrain et de l’espace pour un accompagnateur. La finale de la Ligue des champions s’est tenue pour la dernière fois à Paris en 2006 et s’y est déplacée de Saint-Pétersbourg fin février.

The Fiver – Inscrivez-vous et recevez notre e-mail quotidien sur le football.

« En raison de défis opérationnels, liés notamment au changement de lieu de la finale à court terme, l’UEFA a pu attribuer 93 places en fauteuil roulant (76 attribuées aux supporters des deux clubs) qui respectent les lignes de visée de qualité que l’UEFA entend mettre en place. offrir aux spectateurs handicapés et 128 sièges « faciles d’accès » », a déclaré un porte-parole de l’UEFA.

« Pour un événement de cette taille, l’UEFA essaierait généralement d’identifier un plus grand nombre de postes, mais en raison de contraintes opérationnelles et d’un temps de préparation court, il n’a pas été possible de mettre en œuvre des solutions optimales pour davantage de postes en fauteuil roulant. »

READ  Le chinois Chang'e-5 atterrit avec succès sur la lune