Lissue de la crise du Covid-19 entraîne une augmentation de la pauvreté et des inégalités – Cosmo Sonic

Les chiffres publiés par l’Insee sur la pauvreté et les inégalités en France en 2021 ont révélé une augmentation préoccupante de la pauvreté après la pandémie de Covid-19. Selon les données, 9,1 millions de personnes étaient en dessous du seuil de pauvreté monétaire, soit une augmentation de 552 000 par rapport à l’année précédente.

Le taux de pauvreté, qui mesure la proportion de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté, est maintenant de 14,5 %, en hausse de 0,9 point par rapport aux années précédentes. Cette augmentation est due en partie à une refonte des statistiques européennes qui a entraîné une réévaluation des seuils de pauvreté.

Malheureusement, cette hausse de la pauvreté s’accompagne d’un approfondissement des inégalités. En effet, le niveau de vie de la moitié la moins aisée de la population a diminué, tandis que celui de la moitié la plus aisée a augmenté grâce à la reprise de l’activité économique.

Il est important de noter que la redistribution des richesses n’a pas suffi à compenser les pertes de revenus des plus pauvres. L’arrêt des aides exceptionnelles liées à la pandémie de Covid-19, ainsi que la réforme des allocations logement, ont contribué à cette situation.

Les chiffres montrent également que les 20 % les plus riches ont des revenus 4,45 fois supérieurs à ceux des 20 % les plus pauvres, un écart similaire à celui observé entre 2010 et 2012. Cette inégalité croissante suscite des critiques envers les politiques mises en place par le président Emmanuel Macron, certains affirmant qu’elles ont contribué à creuser ces écarts et à ramener les niveaux atteints sous la présidence de Nicolas Sarkozy.

READ  Arrestations, saisies... quel bilan pour lopération Place nette XXL contre le narcotrafic à Marseille ?

Il est primordial de prendre des mesures pour lutter contre la pauvreté et les inégalités en France. Des politiques économiques et sociales plus équilibrées doivent être mises en place afin de garantir que chaque individu puisse vivre dignement et bénéficier des fruits de la croissance économique. Cette question doit être au cœur des préoccupations nationales afin de construire une société plus juste et inclusive.