• PRESSE ASSOCIÉE

    Daniela Ryf de Suisse a réagi en remportant le championnat du monde de triathlon Ironman en octobre 2018 à Kailua-Kona.

KAILUA-KONA >> Le championnat du monde Ironman se tiendra en dehors d’Hawaï pour la première fois en quatre décennies en raison de l’incertitude quant à savoir si la grande île pourra accueillir le triathlon comme prévu en février lors de la coronavirus pandémie.

Les concurrents se rendront à St. George, Utah le 7 mai. L’ouest d’Hawaï aujourd’hui signalé. Les organisateurs prévoient de ramener le concours dans les îles en octobre 2022.

Les concurrents d’Ironman nagent 2,4 miles, font du vélo 112 miles, puis courent un marathon, qui dure 42,2 miles.

La première course a eu lieu à Honolulu dans les années 1970. La compétition s’est déplacée à Kailua-Kona sur la grande île en 1981.

Les organisateurs ont annulé la course de l’année dernière en raison de préoccupations concernant le coronavirus et les risques des voyages internationaux. C’était la première fois dans l’histoire du triathlon que l’événement n’avait pas lieu.

Puis en août, lorsque la variante delta a provoqué un pic de cas de COVID-19 à Hawaï, les organisateurs ont décidé de reporter la course de cette année jusqu’en février. Ils ont ensuite pris la décision d’annuler l’événement de février et de le déplacer dans l’Utah en mai.

Les organisateurs prévoient de ramener la compétition sur la Grande Île à la fin de l’année prochaine avec un format de course de deux jours prévu du 6 au 8 octobre 2022.

READ  Valtteri Filppula, vétéran de 16 ans dans la LNH, signe en Suisse