Lille a soutenu Renato Sanches après que le milieu de terrain portugais a révélé qu’il avait été victime d’abus racistes lors de la victoire de dimanche en Coupe de France sur Gazelec Ajaccio.

Dans un post Instagram, Sanches a déclaré qu’un groupe de supporters locaux lui avait dit « d’aller cueillir du coton » qui, au mépris des ordres de couvre-feu, se sont rassemblés devant le modeste Stade Ange Casanova pour regarder le match d’un point de vue proche.

« Malgré tous les commentaires racistes, on n’arrête pas de rire … Renato va chercher du coton », a écrit le joueur de 23 ans après le match.

Sanches, qui est entré en seconde période, a fourni la passe décisive pour le but de Xeka alors que Les Dogues remportaient une victoire 3-1 sur la partie corse.

Lille a lancé un déclaration lundi de condamner les abus racistes et de donner « tout le soutien aux joueurs victimes de ces déclarations ».

Le communiqué s’est également étonné que « plusieurs dizaines de » spectateurs « aient pu se rassembler à quelques mètres du terrain pendant le match » sans aucune intervention du club local.

READ  SailGP : l'équipe canadienne se joindra à la compétition pour la saison 3 | Nouvelles de la voile