Zéro points. De retour en Ligue des champions en 2013, l’Olympique de Marseille avait terminé sa campagne européenne sans point au compteur dans un groupe, mais soulevé avec le Borussia Dortmund, Arsenal et Naples. Sept ans plus tard, les résidents de l’Orange Vélodrome, deuxième de la dernière année de Ligue 1, sont revenus sur la plus belle des compétitions européennes. Mais pour le moment, l’album est loin d’être célèbre. Dans le groupe C, Marseille s’est incliné face à l’Olympiakos lors de la première journée (1-0).

Suite à cette annonce

Payet et l’OM veulent le croire

Le club français a ensuite été corrigé 3-0 par une équipe loin d’être impressionnante de Manchester City. Avec zéro point en deux jours, l’OM ne souhaite pas revivre le même scénario qu’en 2013. Pour cela, il va falloir battre le FC Porto demain soir ou dans le pire des cas faire match nul. Une obligation de résultat dont les Marseillais sont très conscients, à l’image de Dimitri Payet, qui était en conférence de presse avant la rencontre. Ses paroles sont transmises par RMC Sport, présentateur du concours.

«Nous n’avons pas de marge de manœuvre demain. Vous devez prendre des points ici, sinon plus. Demain, c’est notre dernière chance de penser à une qualification (…) Après zéro point en deux matches, les fans ont le droit d’attendre quelque chose de plus. Nous aussi. On sent que dans ce premier match on le perd en temps additionnel, City est construit pour arriver au bout, c’est un niveau supérieur. Nous avons concouru pendant une bonne partie de la seconde période, mais nous sommes conscients que nous devons faire beaucoup plus. Parce que c’est une compétition exigeante, et qu’elle exige que nous soyons tous à notre meilleur niveau (…) La critique fait partie du jeu. Quand on est un peu moins bon, il faut savoir l’accepter, se remettre en question, ce que je fais personnellement. Je sais qu’il n’y a que du travail pour nous assurer que nous sommes plus efficaces, plus décisifs ».

READ  Infantino demande le `` respect '' des changements au Cameroun

AVB ne veut pas finir avec 0 point

Lucide, le joueur de l’Olympique de Marseille sait que son équipe doit montrer et montrer un meilleur visage demain soir sur le terrain de l’Estadio do Dragão. Un succès permettrait à l’équipe entraînée par André Villas-Boas de revenir à Porto (3 points) ou peut-être aussi à l’Olympiakos (3 points) qui se mesurera en même temps contre Manchester City dans ce groupe C.A Marseille, donc, tout le monde entend faire mieux et offrir plus. C’est le message envoyé par AVB, qui sait que son OM a le dos au mur.

«C’est l’une de nos deux dernières chances de rêver de qualification. Il faut faire quelque chose demain pour rêver d’une éventuelle qualification pour les huitièmes de finale en raison de nos deux mauvaises performances. Nous sommes dans cette situation où nous allons contester cette possibilité avec Porto. Nous avons cette obligation envers nous-mêmes et envers les fans de faire quelque chose de différent dans l’ambiance, dans l’animation, dans l’envie qui manquait à City. Nous allons tout donner et voir si nous pouvons offrir quelque chose de plus en termes de qualité du jeu (…) Nous ne voulons pas entrer dans l’histoire de manière négative “. C’est à l’OM de faire en sorte que l’histoire soit positive cette fois.