Les fantômes devant

Ils n’ont probablement pas d’excellents souvenirs de la saison 2019-2020 en Ligue 1, entre blessures (Depay, Thauvin) et mauvaise forme (Bamba). Même Romain Hamouma a été privé de la fin d’un exercice tronqué, également blessé.

En revanche, ils n’ont pas tardé à marquer en début de championnat: outre Depay, triple buteur vendredi contre Dijon et premier joueur à recevoir un neuf dans nos colonnes cette saison, Thauvin (un but et deux passes décisives contre Brest), Hamouma (doublé contre Lorient) et Bamba (auteur de son deuxième but en deux matchs contre Reims) ont tous récolté un 8 et mené l’attaque de ce type d’équipes dès la deuxième journée.

Camavinga sur le chemin

Lors de la 28e journée de la saison dernière, le milieu de terrain rennais (17 ans) a fait sa troisième apparition dans l’équipe type, après un énorme succès à Montpellier le 8 mars. Fraîchement appelé en équipe de France, le numéro 10 breton l’a récupéré, donnant à nouveau le vertige aux Héraultais (2-1, samedi). Il l’accompagne au milieu d’une autre promesse de ce Championnat, le Lyonnais Maxence Caqueret (20 ans).

Sur l’axe, l’opulence

Plusieurs défenseurs axiaux se sont prononcés en sa faveur ce week-end. Si le Marseillais Duje Caleta-Car, auteur d’un doublé à Brest (3-2), trouve naturellement sa place dans cette équipe typique du jour, le Monégasque Badiashile ou Nantes Girotto (buteurs) ou encore Bordelais Koscielny (passeur décisif pour Maja) aurait pu décrocher une place dans la charnière, grâce à son score de 7. Mais voir Lille Botman crédité du même score sans avoir marqué ou effectué une passe décisive montre la solidité de sa performance dimanche face à Reims.

READ  Le vestiaire du PSG commence à poser des questions sur Tuchel