Le match: 0-1

Cela devient inquiétant pour Rennes. Largement battu à Chelsea puis à Paris (0-3 à chaque fois), le club breton s’est de nouveau incliné, à domicile contre Bordeaux (0-1), ce vendredi. Avant d’accueillir les Bleus en Ligue des champions ce mardi, les hommes de Julien Stéphan ont un mauvais bilan: un succès en neuf matches toutes compétitions confondues, 7 buts marqués et 15 encaissés.

Emmenés par Ben Arfa, buteur, et Kalu, les Girondins ont relancé après avoir perdu à Monaco (0-4) et contre Montpellier (0-2). Malgré la sanction de Pablo, ils ont fait preuve d’une grande solidarité défensive. Surtout, ils ont montré que les discussions qui ont animé le groupe ces derniers jours avaient porté leurs fruits. Ce succès leur servira bien avant un dangereux déplacement sur le terrain du PSG.

L’homme: Ben Arfa, c’était écrit


Hatem Ben Arfa avait sûrement vérifié la date de ce voyage à Rennes dans son journal. Auteur d’une belle saison au club en 2018-2019 (8e de finale C3, victoire en Coupe de France), le milieu offensif lui avait laissé des malentendus avec Julien Stéphan.

Pas d’imbécile, ce dernier s’était déchaîné: “ Je ne doute pas qu’il jouera un grand match. Sa défense a manifestement mal compris le message. A la 36e minute, Aguerd et Da Silva ont été dribblés par Ben Arfa, qui a su placer un tir gagnant dans le filet latéral de Gomis. Depuis la 3e, l’ancien Lyonnais avait été dangereux mais avait échoué à sa récupération, totalement seul à 10 mètres sur un service de Kwateng. Au total, il a touché 50 balles et effectué 23 passes sur 24. Présent défensivement (trois plaqués, huit récupérations!), Il a été remplacé en 76 avec un sens du devoir accompli.

READ  Ligue des champions: l'OM sans Payet et Benedetto contre Manchester City?

Onze

Contre Bordeaux, Del Castillo (43e) et Doku (80e) ont touché du bois. Rennes a trouvé les montants onze fois en onze matches de Ligue 1. C’est un record.

Le fait: Kalu se blesse à nouveau

Lors de la conférence de presse d’avant-match, Jean-Louis Gasset lui a assuré qu’il ne prendrait aucun risque avec Samuel Kalu, qui venait de se remettre d’une blessure aux ischio-jambiers: ” Il est revenu à l’entraînement avec nous lundi après cinq semaines de congé. Il faut être très attentif, patient. Je ne pense pas que cela commencera, mais nous allons progressivement l’augmenter pour qu’il soit là en décembre. Les matchs seront très serrés, nous aurons besoin de tout le monde. »

Mais l’entraîneur bordelais a tenté et finalement établi le Nigérian. Très actif même sur la défense, provoquant constamment la défense rivale, il était impliqué dans un but de Ben Arfa (27e). Mais il a été de nouveau blessé à 58 ans et a été expulsé, frappé aux ischio-jambiers de la jambe gauche.