S T. PETERSBOURG, le 6 août / TASS /. L’expédition internationale Arctic-2021, qui réalisera des études complexes de la nature arctique dans un climat changeant, est partie de Mourmansk à bord du navire de recherche scientifique diesel-électrique Akademik Tryoshnikov de l’Institut de recherche arctique et antarctique (AARI, San Petersburg), l’institut rapporté ce jeudi sur sa chaîne Telegram.

« Aujourd’hui, depuis Mourmansk, à bord du navire de recherche scientifique Akademik Tryoshnikov commence l’expédition internationale Arctique-2021 », a rapporté l’institut. « Des scientifiques de différents pays visiteront les eaux et les îles des mers de Barents, de Kara et de Laptev pour mener des études complexes sur les conditions de l’environnement naturel dans un climat changeant.

L’expédition actuelle combinera des études marines et côtières. Vos résultats donneront plus d’informations sur le changement climatique et seront utilisés pour améliorer les prévisions à long terme.

« En haute mer, les scientifiques recueilleront des informations sur la répartition de la masse d’eau de l’Atlantique, l’une des principales sources de chaleur de l’Arctique », indique la publication. « Dans les zones côtières, ils étudieront les fluctuations du climat, du niveau de la mer et des processus de givrage passés dans l’Arctique. »

L’expédition se poursuivra jusqu’au 6 septembre, a ajouté l’institut.

Selon AARI, l’initiateur du projet était Frederik Paulsen, chercheur polaire et membre de la Société géographique russe. L’institut a organisé l’expédition en collaboration avec la Fondation polaire de Suisse.

READ  Les chasseurs français indiens de Rafale lancent les jeux de guerre Desert Knight-ANI