La biotech nantaise Ose Immunotherapeutics a obtenu un financement de 5,2 millions d’euros pour accélérer la recherche de son vaccin multi-cibles de deuxième génération contre Covid-19 dans le cadre d’un appel à projets étatiques, a annoncé vendredi un. BPIFrance.

Ces fonds devraient permettre le démarrage d’un essai clinique de phase 1/2 au cours du premier trimestre 2021, selon un communiqué de presse, qui précise que la startup s’est engagée en échange d’une subvention à la France. “une option d’achat sur les doses de vaccin CoVepiTEn août, Ose Immunotherapeutics a publié les résultats positifs d’une étude préclinique et ex vivo chez l’homme.

Spécialisée dans le traitement des cancers et des maladies auto-immunes, la société reprend la technologie pour son projet de vaccin contre le cancer du poumon. Le CoVepiT permet de générer “cellules T mémoire sentinelles associées à une immunité protectrice à long terme», Précise le communiqué de presse.

Les épitopes immuno-dominants, qui génèrent ces lymphocytes T intégrés dans la composition du vaccin, ciblent différentes protéines du virus et permettent d’anticiper leurs mutations.

READ  La justice rejette la demande d'AG des actionnaires Vivendi et Amber