Une série de fusillades récentes dans le quartier français laisse certains propriétaires d’entreprises s’interroger sur la sécurité de la région alors que la saison du carnaval démarre. Les inquiétudes grandissent après une fusillade tôt samedi près des rues Saint-Louis et Dauphine. Un homme a été retrouvé avec de multiples blessures par balle après 2 heures du matin, marquant la deuxième fusillade du trimestre en une semaine. « Nous arrivons à Mardi Gras et, par coïncidence, la criminalité atteint son apogée », a déclaré Pike Howard, qui dirige Felipe’s Taqueria sur Peters Street. « Il y a des gens qui pensent venir ici dans quelques semaines. Ils regardent les nouvelles en ce moment et ils se demandent si c’est le bon choix. » Howard prévoit d’embaucher la sécurité de son restaurant pour couvrir plusieurs jours pendant la saison du carnaval. « Pour nous, c’est une sorte d’évidence », a-t-il déclaré. « C’est malheureux dans un sens, mais en même temps, nous devons faire attention aux clients qui entrent dans le restaurant et nous voulons qu’ils se sentent en sécurité. » La police n’a publié aucune information sur l’homme abattu tôt samedi, et elle non plus. signalé toute arrestation connexe. Toute personne ayant des informations sur la fusillade est priée d’appeler Crime Stoppers au 504-822-1111.

Une série de fusillades récentes dans le quartier français laisse certains propriétaires d’entreprises s’interroger sur la sécurité de la région alors que la saison du carnaval démarre.

Les inquiétudes grandissent après une fusillade tôt samedi près des rues Saint-Louis et Dauphine. Un homme a été retrouvé avec de multiples blessures par balle après 2 heures du matin, marquant la deuxième fusillade du trimestre en une semaine.

READ  "Ils nous ont menti" et "il faut aller au bras de fer", raconte Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France

« Nous arrivons à Mardi Gras et, par coïncidence, la criminalité atteint son apogée », a déclaré Pike Howard, qui dirige Felipe’s Taqueria sur Peters Street. « Il y a des gens qui pensent venir ici dans quelques semaines. Ils regardent les nouvelles en ce moment et ils se demandent si c’est le bon choix. »

Howard prévoit d’embaucher la sécurité de son restaurant pour couvrir plusieurs jours pendant la saison du carnaval.

« Pour nous, c’est une sorte d’évidence », a-t-il déclaré. « C’est malheureux dans un sens, mais en même temps, nous devons faire attention aux clients qui entrent dans le restaurant et nous voulons qu’ils se sentent en sécurité. »

La police n’a publié aucune information sur l’homme abattu tôt samedi, et n’a signalé aucune arrestation connexe.

Toute personne ayant des informations sur la fusillade est priée d’appeler Crime Stoppers au 504-822-1111.