Les autorités néerlandaises ont annoncé qu’à partir du 8 août, les voyageurs en provenance de divers pays de l’Union européenne et de l’espace Schengen seront soumis à des règles d’entrée.

Une telle décision a été prise après qu’une poignée de pays, qui ont enregistré des taux élevés d’infection au COVID-19, sont passés de la liste verte à la liste jaune, rapporte SchengenVisaInfo.com.

Par conséquent, toutes les personnes voyageant en provenance de l’un des pays énumérés ci-dessous doivent posséder le certificat numérique COVID-19 de l’UE pour entrer dans le pays :

  • la Belgique
  • Danemark
  • Estonie
  • Finlande
  • La France
  • Grèce
  • Islande
  • Irlande
  • Italie, y compris la Sicile
  • Liechtenstein
  • Luxembourg
  • malt
  • le Portugal
  • Suisse

Jusqu’à présent, les voyageurs des pays susmentionnés pouvaient entrer aux Pays-Bas sans restrictions sans présenter de documents, y compris le certificat numérique COVID-19 de l’UE.

Cependant, étant donné que les pays seront inscrits sur la liste jaune à compter du 8 août, tous les voyageurs entrant en provenance d’une de ces zones doivent présenter une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve indiquant que le titulaire a été guéri du COVID. 19 maladie.

« Vous devez présenter une preuve de vaccination, une preuve de rétablissement ou un résultat de test négatif (cela inclut un certificat COVID numérique) si vous voyagez en provenance d’un pays / d’une région à haut risque de l’UE / Schengen », dit la déclaration du gouvernement.

De plus, les personnes voyageant par avion sont tenues de remplir un formulaire de déclaration de santé et de l’avoir avec elles. Quant aux voyageurs qui n’ont pas de preuve de vaccination ou de preuve de rétablissement, le gouvernement néerlandais suggère que tout le monde passe un test COVID-19 deux jours après l’arrivée et un deuxième test cinq jours après l’arrivée.

READ  Les véhicules électriques sont toujours les gagnants du jeu PRK ... sauf le ZOE

« Si vous n’avez pas de preuve de vaccination ou de rétablissement, faites-vous tester le deuxième et le cinquième jour après votre arrivée », a souligné le gouvernement.

Les voyageurs qui ont été complètement vaccinés contre la maladie COVID-19 doivent prouver qu’ils ont été immunisés avec l’un des huit vaccins reconnus par les autorités du pays. Cela signifie que le vaccin doit être l’un des vaccins approuvés par l’Agence européenne des médicaments (EMA) ou faire partie de la liste d’utilisation d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

>> Pays-Bas : les vaccins COVID-19 reconnus pour les voyages

Concernant la validité du certificat, il a été indiqué que le document ne serait valable que 14 jours après la fin du processus de vaccination dans son intégralité.

En outre, il a été souligné que pour qu’un certificat de vaccination soit considéré comme valable, il doit être délivré en néerlandais, anglais, allemand, français, portugais, espagnol ou italien.

Auparavant, le gouvernement néerlandais avait annoncé que depuis le 27 juillet, tous les voyageurs vaccinés en provenance des pays de l’UE, de l’économie européenne ou de l’espace Schengen pouvaient entrer dans le pays, quelle que soit la situation COVID-19 prévalant dans leur pays. .

>> Voyager aux Pays-Bas au milieu de COVID-19 : tout ce que vous devez savoir