Fin décembre 2020, Le portefeuille social éligible total de BBVA s’élève à 2 268 millions d’euros. 60% des prêts identifiés sont originaires de 2020 et 21% en 2019. L’année dernière, BBVA a réalisé la première émission d’une obligation sociale COVID-19 par un établissement financier en Europe, pour un montant de 1 000 millions d’euros, et a réalisé de 40 millions d’euros. Placement social privé. La majeure partie du portefeuille social est liée au financement des PME (55 %), à la santé (21 %) et à l’inclusion sociale (19 %). Le reste se répartit entre le logement abordable, l’éducation, l’inclusion économique et d’autres projets sociaux.

Les ressources provenant de l’émission d’obligations sociales pour un montant de 1 040 millions d’euros ont été principalement utilisées pour financer des micro et petites entreprises grâce à des prêts garantis par ICO, qui ont bénéficié jusqu’à 15 175 entreprises et un total de 207 628 employés. Ces 1 040 millions d’euros font partie des près de 20 000 millions d’euros de financement garantis par ICO que BBVA gère jusqu’au 31 mai. Par impact social et territorial, 83% du montant total a été alloué aux entreprises qui ont subi un impact fort ou significatif en raison de COVID-19. De même, 69 % sont allés à des entreprises situées dans des zones à fort potentiel d’impact social.

Forte croissance du portefeuille éligible de financement vert

Concernant les obligations vertes, à compter de décembre 2020, Le portefeuille vert total éligible du Groupe BBVA s’élève à 4 009 millions d’euros., ce qui représente une croissance de 44% par rapport à fin 2019 et une augmentation de 268% par rapport à fin 2018. 40% du portefeuille correspond au financement de projets d’énergies renouvelables, 26% aux transports durables, 21% à l’énergie l’efficacité et le reste à la gestion des déchets (11 %) et de l’eau (2 %).

READ  ce que le gouvernement propose

Sur ce portefeuille éligible total, des projets d’une valeur de 3 063 millions d’euros ont été financés, ce qui ont évité l’émission de 2 306 475 tonnes de CO2 dans l’atmosphère depuis 2018, équivalent aux émissions annuelles de 912 877 automobiles. De même, un volume d’eau de 19 105 070 mètres cubes a été traité, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’eau de 393 554 Espagnols, et un volume de déchets de 642 342 tonnes a été géré, soit l’équivalent des déchets annuels générés par plus de 1,3 million d’Espagnols.

77 pour cent des prêts verts identifiés ont été créés au cours des deux dernières années ; 72 pour cent du volume correspond à des opérations financées et le reste à des opérations dont les conditions ont été modifiées. Géographiquement, la majorité des financements verts ont été en Espagne (60 %), en France (10 %), au Royaume-Uni et en Irlande (8 %), en Australie (7 %) et en Italie (6 %) .