Des images dramatiques montrent le moment où plusieurs skieurs ont été ensevelis sous une avalanche dans les Alpes autrichiennes le jour de Noël.

Quelque 200 personnes et huit hélicoptères ont participé à une opération de recherche et de sauvetage après que l’avalanche a dévalé la montagne dans le domaine skiable de Zurs am Arlberg vers 15h00 heure locale (14h00 heure britannique), a indiqué le ministère autrichien des Affaires étrangères. La défense.

Au départ, jusqu’à 10 personnes étaient portées disparues, selon la vidéo d’un témoin.

Mais aux premières heures du lendemain de Noël, la police a révélé que seules quatre personnes avaient été enterrées après avoir été prises dans l’avalanche. Tous ont survécu, malgré leurs blessures.

L’un d’eux a été rapidement sauvé de la neige et transporté par avion à l’hôpital d’Innsbruck avec des blessures graves.

Le les deux dernières personnes portées disparues a contacté les autorités dimanche soir et l’opération de recherche et de sauvetage a été suspendue, a rapporté lundi l’agence de presse autrichienne (APA).

Le moniteur de ski local Stefan Albrecht a capturé le moment de l’avalanche en vidéo, affirmant qu’il n’avait « jamais vu une avalanche d’une telle ampleur ».

Des équipes de secours se tiennent près du site où une avalanche a enterré 10 skieurs dans le domaine skiable gratuit de Lech/Zuers à Arlberg, Autriche, le 25 décembre 2022. Police du Vorarlberg/document via REUTERS CETTE PHOTO A ÉTÉ FOURNIE PAR UN TIERS.  PAS DE REVENTE.  AUCUN FICHIER.
Photo:
Des équipes de secours se tiennent près du site d’avalanche dans l’ouest de l’Autriche.

Albrecht a déclaré qu’il skiait avec un collègue à proximité lorsque l’avalanche a commencé.

« J’ai immédiatement décidé de faire une vidéo… mais je ne savais pas à quel point l’avalanche serait grave. »

Albrecht a déclaré que lui et son collègue avaient immédiatement couru pour aider à rechercher les victimes.

Il a ajouté que des équipes de secours et des hélicoptères sont arrivés peu après.

READ  Les contacts doivent être testés, avec ou sans symptômes, selon l'OMS.