Étudiants en informatique et en génie informatique de l'Université de l'Alberta avec le conseiller pédagogique John Gauch.

Jean Gauch

Étudiants en informatique et en génie informatique de l’Université de l’Alberta avec le conseiller pédagogique John Gauch.

Les équipes de programmation du département d’informatique et de génie informatique de l’U of A ont participé aux compétitions régionales centrales du concours international de programmation collégiale ACM 2022-2023 organisées par l’Université de l’Arkansas à Fort Smith le 25 février.

Cinq équipes de trois étudiants chacune se sont rendues à Fort Smith avec le professeur d’informatique et de génie informatique John Gauch. Les étudiants ont affronté 16 équipes de Fort Smith et 92 équipes du Midwest pour trouver les bonnes solutions à autant de problèmes d’horaire que possible sur une période de cinq heures.

L’ACM International College Programming Contest est le plus grand concours de programmation universitaire au monde. Cette partie du concours était un niveau un dans un format à deux niveaux, les gagnants du concours régional passant au concours mondial. Le concours encourage une combinaison de créativité, de travail d’équipe et d’innovation pour créer des logiciels sous une immense pression. Tous les problèmes ont été créés spécifiquement pour le concours et sont comparables aux problèmes testés dans les cours d’informatique et de génie informatique de niveau supérieur.

Les étudiants de l’U of A se sont présentés en force pour le concours. La première place sur le site de Fort Smith est revenue aux membres de “razorback3” Alex Prosser, Creighton France et Giorgi Tchabukiani. Sur les 92 équipes de la région centre-centre, elles en ont placé 31.

Deux autres équipes ont terminé le concours des six premiers à Fort Smith: “razorback2” avec Garrett Whitehead, Jan Bobda et Vincent Tran; et “razorback5” avec Gavin Edens, Luke Simmons et Ogden Wells. Les équipes “razorback 1” avec Ananya Vangoor, Donna Thakadipuram et Nicholas DeVilliers ; et “razorback 6” avec Matthew Shepard, Rithyka Heng et Daniel Whitmire ont réussi plusieurs émissions dans le délai de cinq heures.

Le concours encourage les étudiants à développer de meilleures compétences en informatique et en ingénierie à mesure qu’ils deviennent les prochains résolveurs de problèmes au monde. Félicitations à nos équipes concurrentes !