Kerri Einarson et son équipe avaient besoin d’une finition supplémentaire pour se qualifier pour la journée d’ouverture du Grand Chelem des maîtres de curling à Oakville, en Ontario, mardi.

La Suédoise Isabella Wrana et son équipe ont égalé le score au huitième set, mais l’équipe d’Einarson de Gimli, Man., a réussi 6-5 au neuvième pour remporter une victoire serrée lors du premier match nul du triple tour à élimination directe féminin.

Rachel Homan d’Ottawa, Tracey Fleury d’East St. Paul, Man., l’Américaine Tabitha Peterson, les Japonaises Tori Koana et Satsuki Fujisawa, la Sud-Coréenne Eun-Jung Kim et Silvana Tirinzoni de la Suisse ont également progressé.

Du côté des hommes, sept équipes canadiennes se sont qualifiées après le premier tour, dont Matt Dunstone de Wadena, Sask., Brendan Bottcher d’Edmonton, Jason Gunnlaugson de Morris, Man., Brad Gushue de St. John’s, T.-N., John Epping de Toronto, Brad Jacobs de Sault Ste.Marie, Ontario et Kevin Koe de Calgary. L’Ecossais Bruce Mouat a également avancé, battant l’Américain Rich Ruohonen 7-3.

Avec 16 équipes masculines et 16 équipes féminines du monde entier, le Masters donne le coup d’envoi de la saison du Pinty’s Grand Slam of Curling 2021-22.

Les huitièmes de finale se poursuivent mercredi. Les éliminatoires devraient commencer samedi et les finales dimanche.

READ  Autres sports : Ski alpin : le Français Worley remporte le slalom géant de Lienz lors de la première victoire de la saison