Les démêlés judiciaires de Donald Trump prennent des allures de campagne électorale – Cosmo Sonic

Ancien président américain Donald Trump devant le tribunal fédéral de Washington

Le 3 août 2023, l’ancien président américain Donald Trump est arrivé au tribunal fédéral de Washington. Accusé d’avoir tenté de rester au pouvoir malgré sa défaite électorale en novembre 2020, Trump était visiblement agacé par le retard de la juge Moxila Upadhyaya, qui est entrée avec 15 minutes de retard.

La séance a débuté avec la juge dressant la liste des accusations contre Trump et précisant les peines maximales encourues. Le président déchu a plaidé non coupable, maintenant sa position selon laquelle les élections étaient entachées d’irrégularités et que sa victoire lui avait été volée.

L’audience, qui a duré 27 minutes, s’est déroulée dans un climat tendu. Aucune photo du prévenu n’a été autorisée, préservant ainsi l’intimité de Trump pendant son procès. Toutefois, cela n’a pas empêché l’ancien président de faire une brève déclaration à la presse à la sortie de l’audience.

Dans cette déclaration, Trump a exprimé sa tristesse pour l’Amérique, soulignant les divisions politiques persistantes et les problèmes auxquels le pays est confronté. Il n’a pas hésité à critiquer l’état de la capitale fédérale, dénonçant une situation qu’il qualifie de “déplorable”.

Cette audience marque une étape importante dans le procès de Donald Trump. L’ancien président reste déterminé à se défendre et à prouver son innocence. La juge Upadhyaya devra examiner attentivement les preuves et les témoignages avant de rendre son verdict.

Cosmo Sonic continuera de suivre de près ce procès judiciaire qui passionne toute l’Amérique et qui peut avoir de graves conséquences pour l’ancien président et pour le pays tout entier. Restez connectés pour les dernières mises à jour sur cette affaire en cours.

READ  États-Unis : Poignée de main entre Joe Biden et Xi Jinping lors dune rencontre capitale - Cosmo Sonic