Les Canadiennes Christine de Bruin et Kristen Bujnowski ont remporté le bronze dans la compétition de bobsleigh à deux à la Coupe du monde de la Fédération internationale de bobsleigh et de squelette (IBSF) à Sigulda, en Lettonie, dimanche.

Les Canadiennes ont terminé deux courses en 1 minute 42,12 secondes (0,24 seconde de retard) pour remporter leur quatrième médaille de bronze pour deux femmes de la saison et une septième au total depuis leur arrivée après les Jeux olympiques d’hiver de 2018. .

Le duo n’a raté le podium qu’en deux courses cette saison. De Bruin venait de remporter une victoire en monobob samedi, sa deuxième médaille d’or de la saison.

« Mission accomplie », a déclaré de Bruin, 32 ans, après être monté sur le podium dans les deux courses le même week-end pour la première fois de sa carrière.

« Nous voulions travailler sur notre régularité et accumuler des points pour nous préparer à Pékin, et c’est exactement ce que nous avons fait. Nous avons été constants dans nos efforts et nos déplacements sur la piste, nous en sommes donc satisfaits. »

REGARDER l Christine de Bruin et Kristen Bujnowski remportent le bronze à la Coupe du monde :

Christine de Bruin et Kristen Bujnowski remportent le bronze en Coupe du monde de bobsleigh à deux

Le duo canadien Christine de Bruin et Kristen Bujnowski a pris la troisième place dans la compétition de bobsleigh à deux femmes lors de la Coupe du monde IBSF à Sigulda, en Lettonie. 2:36

Elana Meyers Taylor, des États-Unis, a terminé sur la plus haute marche du podium dans la compétition à deux pour remporter sa première victoire en Coupe du monde de bobsleigh féminin en près de trois ans.

READ  discours vidéo, résumé de l'annonce

Il a fait équipe avec Lake Kwaza pour terminer deux courses en 1 : 41,88, tandis que le traîneau britannique conduit par Mica McNeill et poussé par Adele Nicoll a remporté l’argent en 1 : 42,10 (0,22 seconde derrière).

De Bruin et Bujnowski occupaient la quatrième place après leur première course sur la piste de 1 420 mètres, mais ont eu du mal à monter sur le podium après avoir enregistré le deuxième meilleur temps de départ (5,34) et le temps de descente (51,11) lors de sa dernière course.

Le podium canadien culmine une semaine difficile au cours de laquelle l’équipe canadienne de bobsleigh a été touchée par une épidémie de COVID-19, avec 11 athlètes et trois entraîneurs isolés.

« Nous ne nous sommes pas trop poussés aujourd’hui. Cette semaine a été très difficile. Nous étions inquiets pour nos coéquipiers et stressés par les résultats de nos tests COVID toute la semaine, nous étions donc reconnaissants de pouvoir concourir », a déclaré Bujnowski. .

Meyers Taylor est en tête du classement général féminin de la Coupe du monde avec 2108 points, suivie de De Bruin avec 2090. De Bruin est classée première au classement général de la Coupe du monde monobob et deuxième au classement général à deux femmes derrière Meyers Taylor.

Meyers Taylor et Kwaza à égalité avec le traîneau russe de Nadezhda Sergeeva et Yulia Belomestnykh après la première manche. Mais les Russes ont chuté lors de leur deuxième course, terminant 15e.

Il s’agissait de la première victoire de Meyers Taylor en bobsleigh à la Coupe du monde féminine lors de ses 11 derniers départs, sa plus récente victoire ayant eu lieu en février 2019 sur le terrain des Américains à Lake Placid, New York. Cela n’inclut pas ses trois victoires en Série mondiale féminine Monobob, une personne sur le traîneau, cette saison.

READ  Strandja Memorial : Nandini entre dans la ronde des médailles ; Arundhati, Parveen en quartiers

Kwaza a remporté une médaille d’or en Coupe du monde pour la deuxième fois; l’autre était dans cette course de Lake Placid avec Meyers Taylor en 2019.

Kaillie Humphries, la seule autre femme pilote des États-Unis sur le circuit de la Coupe du monde cette saison, a pris le week-end pour prolonger ses vacances.

Friedrich et Margis d’Allemagne remportent la compétition à deux

La séquence de défaites de Francesco Friedrich s’est terminée après un point.

Un jour après la fin de sa séquence de 21 victoires consécutives en Coupe du monde avec une étonnante 12e place, la star allemande s’est ralliée pour une victoire serrée dans une épreuve à deux. Friedrich a fait équipe avec Thorsten Margis pour gagner en 1: 39,16, tenant à peine le traîneau britannique de Brad Hall et Nick Gleeson.

Hall et Gleeson ont terminé deuxièmes en 1: 39,22. Oskars Kibermanis et Matiss Miknis de Lettonie ont terminé troisièmes avec 1: 39,71.

Le duo canadien de Justin Kripps et Cam Stones a terminé huitième (1 : 39,89).

Codie Bascue et Hakeem Abdul-Saboor ont été les meilleurs bobsleighs américains et ont terminé à égalité au 10e rang. Hunter Church et Josh Williamson avaient 16 ans pour les Américains.

Le circuit de la Coupe du monde de bobsleigh et de skeleton ne compte que deux arrêts, dont le premier aura lieu le week-end prochain à Winterberg, en Allemagne. La saison de la Coupe du monde se termine du 15 au 16 janvier à Saint-Moritz, en Suisse, avant que les glisseurs ne se rendent en Chine pour les Jeux olympiques de Pékin en février.

READ  Amazon achète 11 avions pour la première fois pour expédier les commandes plus rapidement