Réservé aux abonnés

HISTOIRE – Le président américain exprime une volonté décuplée de faire sa marque par décret jusqu’à la dernière minute, de guérir son bilan et de mettre en colère ses adversaires.

Donald Trump ce jeudi à la Maison Blanche. ERIN SCOTT / REUTERS

À New York

53 jours avant la cérémonie d’inauguration de son successeur, Donald Trump est brièvement sorti de sa stupéfaction jeudi, lors d’une conférence de presse surréaliste: martelant son fantasme de “fraude massive“Qui aurait encouragé son rival démocrate à”former un gouvernement vraiment prématurémentCependant, Trump a laissé entendre qu’il quitterait la Maison Blanche si le collège électoral confirmait la victoire de Biden le 14 décembre. “Bien sûr, j’irai et tu le sais«Il grommela. Quant à sa présence sur les marches du Capitole le 20 janvier, coutume rarement violée par les présidents américains au départ, il semble pour le moins compromis.Beaucoup de choses peuvent arriver d’ici le 20 janvier»Il a conclu, menaçant.

Donald Trump ne parlait pas ici de son espoir quelque peu vain de renverser l’issue des sondages, mais exprimait plutôt une volonté décuplée de faire sa marque par décret jusqu’à la dernière minute, pour

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Abonnement: 1 € le premier mois

Peut être annulé à tout moment

Déjà inscrit? Commencer la session

READ  DIRECT. Covid-19: la Suisse autorise le vaccin Pfizer / BioNTech