Le triple médaillé d’or olympique Shaun White a pris une décision de dernière minute participer à une épreuve de la Coupe du monde en Suisse plus tard cette semaine.

White, 35 ans, s’est retiré de la finale d’une épreuve de qualification olympique à Mammoth Mountain, en Californie, le week-end dernier, ressentant les effets persistants de COVID-19.

Il est actuellement classé 14e sur la liste mondiale des points de snowboard et est le quatrième meilleur Américain sur la liste, ce qui serait suffisant pour lui donner l’une des quatre places de demi-lune masculine dans l’équipe olympique américaine.

Une bonne fin à l’Open de Laax, qui débute par les qualifications jeudi, consoliderait cette position. Les entraîneurs de Team USA peuvent également utiliser un choix discrétionnaire pour donner une place aux blancs.

White avait terminé quatrième, septième et huitième dans les trois épreuves de qualification désignées menant à la finale à Mammoth Mountain, où il a officiellement terminé à la 12e place. L’absence de podium l’a empêché d’obtenir une place automatique.

Jusqu’à présent, un seul Américain, Taylor Gold, est monté sur le podium pour se qualifier de cette façon.

Une autre méthode utilisée par l’équipe américaine pour remplir ses places consiste à faire défiler la liste des points mondiaux. Chase Josey arrive cette semaine à la 12e place et Lucas Foster à la 13e, une place devant White. Chase Blackwell est classé 17e.

White cherche à atteindre ses cinquièmes Jeux olympiques et il y a très peu de chances qu’il soit exclu de l’équipe, même avec une participation médiocre en Suisse. Mais divers facteurs l’ont empêché d’afficher sa meilleure performance dans les trois épreuves principales cet hiver.

Une union brisée l’a blessé lors de la finale du Dew Tour en décembre. À Mammoth le week-end dernier, il a facilement réussi sa première course de qualification, mais s’est ensuite fatigué et a décidé de ne pas participer à la finale. Quelques jours avant Mammoth, White a révélé qu’il avait été testé positif pour COVID-19 en décembre, mais qu’il avait depuis été autorisé à concourir.

Les entraîneurs de l’équipe américaine se rencontreront la semaine du 17 janvier et doivent avoir leurs sélections au Comité olympique et paralympique américain d’ici le 21 janvier.

Copyright 2022 Associated Press. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, transmis, réécrit ou redistribué sans autorisation.