Sans surprise, la randonnée et le ski figurent parmi les principales activités sportives en Suisse. Le cyclisme, la natation, le jogging, l’entraînement physique, l’haltérophilie, le yoga, la danse et la gymnastique complètent le top dix.

Photo de Jim De Ramos sur Pexels.com

Les activités sportives les plus pratiquées en Suisse en 2020 étaient la marche et la randonnée (56,9%), le vélo sauf VTT (42,0%), la natation (38,6%), le ski (34,9%) et le jogging (27,0%).

https://datawrapper.dwcdn.net/sSb5Q/1/

Les sports avec les plus grands sauts de popularité entre 2014 et 2020 étaient la marche/randonnée (+12,9 points de pourcentage), la musculation (+8,3), le yoga/pilates (+5,7), la danse (+3, 5) et le jogging (+3,2). ).

Les sports les plus délaissés sont la marche nordique (-2,4 points de pourcentage), l’entraînement physique (-1,2), la gymnastique (-1,0) et le ski (-0,5).

Ceux qui se situent dans la tranche de salaire la plus élevée de plus de 9 000 CHF par mois sont plus susceptibles de participer à toutes les activités sportives que ceux qui gagnent 5 000 CHF ou moins par mois, à l’exception de la danse, de la gymnastique, de l’aquaforme et du basket-ball. Les sports dans lesquels les revenus les plus élevés étaient corrélés avec la plus grande différence positive de participation étaient la natation, le ski, le jogging, l’entraînement physique, la musculation, le VTT, le tennis, le golf, la planche à voile, le squash et la plongée.

Plus à ce sujet :
données de l’office fédéral des sports (en français) – Faites un test de français de 5 minutes maintenant

Pour plus d’histoires comme celle-ci sur la Suisse, suivez-nous sur Facebook et Twitter.

READ  La Suisse va-t-elle interdire la burqa?