Sheikha Jawaher Al Qasimi a tweeté que le programme israélien « préconise le meurtre et le viol des Arabes ».

L’épouse du dirigeant de Sharjah aux Émirats arabes unis (EAU) a critiqué une réunion virtuelle tenue entre son pays et le ministère israélien de l’Éducation dans une rare critique publique.

La reunión, que se llevó a cabo mediante videoconferencia el lunes, discutió la cooperación en varios frentes, incluida la delegación de intercambio de estudiantes y estudios académicos conjuntos a raíz de la decisión de los Emiratos Árabes Unidos de normalizar los lazos con Israel en agosto del année passée.

Sheikha Jawaher Al Qasimi, l’épouse du cheikh Sultan Al Qasimi, a tweeté que le programme d’études israélien « préconise le meurtre et le viol des Arabes ».

Le tweet a suscité des réponses généralisées de la part des partisans et des opposants.

« Beaucoup de respect à vous, Sheikha Jawaher, pour votre superbe posture qui a touché le cœur des Arabes et les représente », a déclaré le chanteur jordanien Makadi Salem al-Nahhas.

Un autre utilisateur des médias sociaux a déclaré que ce n’est pas seulement le programme d’études d’Israël qui incite à la haine contre les Arabes, mais toute une idéologie.

« J’espère que Dieu protège la société émiratie et arabe de l’infiltration ouverte de l’entité sioniste dans leur tissu social, culturel et économique de la société », a déclaré Hadeel al-Farra.

En revanche, plusieurs tweeters émiratis ont défendu cette coopération, estimant que les autorités émiraties sont plus conscientes de l’intérêt du pays.

READ  Bowe Bergdahl: Trump et McCain critiqués pour avoir influencé la cour martiale

Rashid Abdullah bin Mukhtar a écrit: «Nous devons être francs avec nous-mêmes et ne pas oublier qu’il y a eu une incitation contre les non-musulmans dans nos programmes et autres plateformes. Les programmes et les idées peuvent changer grâce au dialogue et à l’ouverture. « 

Cependant, d’autres ont souligné que le ministre israélien de l’Éducation, Yoav Galant, était un ancien commandant de l’armée israélienne et avait participé à des opérations visant les Palestiniens.

Les Émirats arabes unis sont devenus le troisième pays arabe, après l’Égypte et la Jordanie, à normaliser les relations avec Israël dans un accord négocié par les États-Unis en août 2020.

Lundi, Israël a officiellement ouvert son ambassade à Abu Dhabi, en présence de l’envoyé israélien Eitan Na’eh.