Sheikha Jawaher Al Qasimi a tweeté que le programme israélien “préconise le meurtre et le viol des Arabes”.

L’épouse du dirigeant de Sharjah aux Émirats arabes unis (EAU) a critiqué une réunion virtuelle tenue entre son pays et le ministère israélien de l’Éducation dans une rare critique publique.

La reunión, que se llevó a cabo mediante videoconferencia el lunes, discutió la cooperación en varios frentes, incluida la delegación de intercambio de estudiantes y estudios académicos conjuntos a raíz de la decisión de los Emiratos Árabes Unidos de normalizar los lazos con Israel en agosto del année passée.

Sheikha Jawaher Al Qasimi, l’épouse du cheikh Sultan Al Qasimi, a tweeté que le programme d’études israélien “préconise le meurtre et le viol des Arabes”.

Le tweet a suscité des réponses généralisées de la part des partisans et des opposants.

“Beaucoup de respect à vous, Sheikha Jawaher, pour votre superbe posture qui a touché le cœur des Arabes et les représente”, a déclaré le chanteur jordanien Makadi Salem al-Nahhas.

Un autre utilisateur des médias sociaux a déclaré que ce n’est pas seulement le programme d’études d’Israël qui incite à la haine contre les Arabes, mais toute une idéologie.

“J’espère que Dieu protège la société émiratie et arabe de l’infiltration ouverte de l’entité sioniste dans leur tissu social, culturel et économique de la société”, a déclaré Hadeel al-Farra.

En revanche, plusieurs tweeters émiratis ont défendu cette coopération, estimant que les autorités émiraties sont plus conscientes de l’intérêt du pays.

READ  Donald Trump appelle à un recomptage partiel dans le Wisconsin

Rashid Abdullah bin Mukhtar a écrit: «Nous devons être francs avec nous-mêmes et ne pas oublier qu’il y a eu une incitation contre les non-musulmans dans nos programmes et autres plateformes. Les programmes et les idées peuvent changer grâce au dialogue et à l’ouverture. “

Cependant, d’autres ont souligné que le ministre israélien de l’Éducation, Yoav Galant, était un ancien commandant de l’armée israélienne et avait participé à des opérations visant les Palestiniens.

Les Émirats arabes unis sont devenus le troisième pays arabe, après l’Égypte et la Jordanie, à normaliser les relations avec Israël dans un accord négocié par les États-Unis en août 2020.

Lundi, Israël a officiellement ouvert son ambassade à Abu Dhabi, en présence de l’envoyé israélien Eitan Na’eh.