L’épidémie de dengue continue de se propager en Martinique et en Guadeloupe, avec une augmentation alarmante des cas et des hospitalisations. Selon les dernières données de Santé publique France, entre le 28 août et le 3 septembre, 770 cas de dengue ont été enregistrés en Martinique et 600 cas en Guadeloupe.

Les autorités sanitaires sont particulièrement préoccupées par les personnes à risque de développer des formes graves de la maladie, en particulier les patients atteints de drépanocytose. Ces personnes font l’objet d’une surveillance étroite afin d’identifier toute détérioration de leur état de santé.

Depuis le début de l’année, la dengue a déjà causé la mort de six personnes en Martinique et en Guadeloupe. Les chiffres montrent clairement l’urgence de prendre des mesures efficaces pour freiner la propagation de la maladie.

Les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont également touchées par cette épidémie, bien que dans une moindre mesure. Les autorités locales sont en étroite collaboration avec les services de santé pour contenir la maladie et prévenir sa propagation.

La dengue est une maladie transmise par les piqûres de moustiques. Les symptômes peuvent inclure de la fièvre, des maux de tête, des courbatures, des nausées et des éruptions cutanées. Pendant cette épidémie, les symptômes digestifs sont également fréquents, tels que les nausées, les pertes d’appétit, les douleurs abdominales et les diarrhées.

Le professeur André Cabié, chef du service des maladies infectieuses et tropicales au CHU de la Martinique, a souligné ces particularités de l’épidémie lors d’une récente interview à Radio Caraïbes International. Il a encouragé la population à prendre des mesures de prévention telles que l’utilisation de répulsifs, le port de vêtements longs et la destruction des habitats de moustiques.

READ  Santé oculaire : ce fruit dautomne protègerait vos yeux - Cosmo Sonic

Il est essentiel que les autorités sanitaires intensifient leurs actions de sensibilisation et de lutte contre les moustiques afin de protéger la population de ces îles contre la dengue. Chaque individu doit également jouer son rôle en adoptant des mesures de prévention et en signalant rapidement tout symptôme suspect afin de limiter la propagation de la maladie.