Beyrouth, 2 octobre (SocialNews.XYZ) L’ambassadrice de Suisse au Liban, Marion Weichelt, a lancé une campagne pour restaurer le palais Sursock, un monument historique du XIXe siècle, à Beyrouth, qui a été détruit lors des explosions portuaires d’août 2020 dans la capitale.

« C’est le premier pas vers la réhabilitation, qui permettra à terme la transformation du Palais Sursock en un centre culturel ouvert au public », a déclaré Weichelt, cité par l’agence de presse Xinhua lors d’une conférence de presse tenue au Palais pour lancer le initiative.

« Ce projet, dans son intégralité, non seulement fera revivre les collections et le patrimoine que possède le Palais, mais contribuera également à raviver le tissu social et l’esprit de la ville », a-t-il ajouté.

Trois experts de l’Université des sciences appliquées et des arts de la Suisse méridionale (SUPSI) sont arrivés au Liban le 26 septembre pour offrir leur expertise pour le projet de rénovation.

« A travers ce projet, nous sommes fiers de mettre en avant l’expertise et l’innovation suisses dans le domaine de la conservation, de la restauration et de la construction de ponts entre la Suisse et le Liban en termes de culture et d’éducation », a déclaré Weichelt.

Pendant ce temps, Rodrick Cochrane, propriétaire du palais, a déclaré que le palais de Sursock a toujours été une maison familiale qui se distingue par sa taille et ses agréables jardins depuis 1870.

« Ce palais a été désigné en 1966 comme bâtiment historique, et ce n’est pas seulement l’héritage d’une famille, mais aussi l’héritage du Liban », a-t-il déclaré.

READ  Aishwarya Rai, Abhishek Bachchan et Aaradhya repérés à l'aéroport de Mumbai, voir les photos

Construit en 1860 par Moussa Sursock, il était reconnu à l’époque comme l’une des plus grandes maisons en rangée de Beyrouth et est maintenant le plus grand palais privé de cette période qui a survécu intact, avec ses jardins luxuriants environnants, en tant que maison familiale.

Le palais a été gravement endommagé, tout comme ses nombreuses œuvres d’art, lors des explosions dévastatrices dans le port de Beyrouth le 4 août 2020.

Source : IANS

L'émissaire suisse au Liban lance une campagne pour restaurer l'emblème de Beyrouth

À propos de Gopi

Gopi Adusumilli est programmeur. Il est rédacteur en chef de SocialNews.XYZ et président d’AGK Fire Inc.

Il aime concevoir des sites Web, développer des applications mobiles et publier des articles d’actualité sur l’actualité à partir de diverses sources d’information authentifiées.

En ce qui concerne l’écriture, il aime écrire sur la politique mondiale actuelle et les films indiens. Ses projets futurs incluent le développement de SocialNews.XYZ en un site Web d’information exempt de préjugés ou de jugements envers quiconque.

Il peut être contacté à [email protected]