Le Suisse Marco Odermatt a ouvert la saison de la Coupe du monde avec une victoire sur le glacier de Rettenbach face à la ville autrichienne de Solden.

Odermatt, le champion en titreil a jeté le gant avec une première course presque parfaite qui l’a placé le plus rapide des 30 coureurs.

Le médaillé d’or de Pékin 2022 a été une classe à part toute la journée, détenant une avance de 0,4 seconde sur le Norvégien Lucas Braathen dès la première course.

Solden

« Emphatique »: Odermatt fracasse le peloton pour remporter le slalom géant de la Coupe du monde d’ouverture de la saison

IL Y A 5 HEURES

Braathen, qui a remporté la même épreuve en 2020, détenait à son tour une solide avance sur le reste du peloton.

Même s’il y avait encore beaucoup de fermeté sur le parcours, le temps se réchauffait, et le parcours plus souple semblait favoriser les premiers à faire leurs deuxièmes manches.

Le premier à descendre fut le Canadien Trevor Philip, qui avait été le plus lent lors du premier passage et créait déjà beaucoup d’embruns à chaque virage.

L’Américain Tommy Ford a été le premier pilote à atteindre une position solide avec un deuxième run rapide. Il a pris la première place contre les 15 prétendants suivants.

Le Slovaque Adam Zampa n’était que l’un des pilotes à perdre pied sur ce qui devenait rapidement une piste dangereuse.

Si lisse, si propre ! – Feller réalise « de loin » sa meilleure performance à Solden dans la Course 1

Le Français Thibaut Favrot a balayé la première moitié du parcours et semblait enfin sur le point de renverser Ford, mais il a ralenti dans la dernière ligne droite et a perdu 0,24 s.

Ford avait déjà survécu à plus de la moitié du peloton avant que Rasmus Windingstad n’intervienne. Le Norvégien avait une énorme avance dès sa première course et, malgré une deuxième course lente, il en avait assez pour laisser tomber Ford de 0,05 seconde. Le soleil brûlant avait brièvement disparu derrière la couverture nuageuse, peut-être un facteur clé car de nombreuses autres deuxièmes courses ont eu du mal sur le peloton mou.

L’avance de Windingstad était fragile, mais elle a survécu pendant un certain temps.

L’Allemand Alexander Schmid a eu le feu vert jusqu’au bout mais a terminé à 0,26 seconde de Windingstad, perdant trois dixièmes de seconde sur le plat.

Henrik Kristoffersen a devancé Windingstad de 0,25 seconde avec une course rapide et risquée. Il s’est nettement amélioré dans la seconde moitié de la course, où il avait perdu du temps lors de sa première tentative.

L’ancien champion du monde junior de 28 ans cherchait sa première victoire à Sölden.

« Début incroyable »: Odermatt dit que le succès de Solden lui donne confiance

Manuel Feller, le seul Autrichien restant, était le suivant mais une incohérence dans les virages l’a amené à terminer à près d’une seconde de la tête.

L’as slovène Jan Kranjec a pris l’avantage sur Kristoffersen avec un deuxième run audacieux. Le médaillé d’argent de Pékin 2022 a suivi son plan à la perfection pour renverser le Norvégien avec seulement deux coureurs à disputer.

Lucas Braathen était tellement excité par sa course qu’il n’a même pas attendu le signal et s’est rendu sur le terrain. Le jeune Norvégien a couru agressivement mais a terminé à 0,34 seconde du rythme.

Seul Odermatt restait à courir.

Le Suisse a failli perdre l’équilibre dans l’un des premiers virages, tombant à toute allure.

Mais ensuite, il a survolé la seconde moitié du parcours pour remporter sa 12e victoire en carrière avec une énorme marge de 0,76 seconde et commencer sa campagne de Coupe du monde avec 100 points.

Odermatt vise à devenir le premier homme à défendre le titre général de la Coupe du monde depuis Marcel Hirscher en 2019.

« Plein engagement » : Odermatt « écrase » le temps de Feller pour prendre la tête après la Course 1

La couverture de la Coupe du monde de ski alpin FIS 2022-23 se poursuit en direct sur Eurosport et découverte+

Adelboden

Marco Odermatt met fin à l’attente suisse pour la victoire à Adelboden

08/01/2022 À 14:41

Solden

« Ça n’a pas été génial » – Raposo sur « regarder le baril » sans financement

IL Y A 2 HEURES

READ  Aéroport d'Heathrow : nouvelles règles de voyage pour la France et l'Espagne