RIDGEFIELD — Après huit ans en affaires, Frank Bonnaudet, propriétaire du restaurant français Sucré Salé, a déclaré que les clients et la communauté sont la partie la plus excitante de la gestion de son restaurant à Ridgefield.

Bonnaudet envisage de fermer son restaurant en février et espère plutôt recevoir plus de clients dans un nouveau concept de restaurant situé dans le ancien espace de cuisine asiatique Yuan.

« Nous avons beaucoup de clients et nous voulons obtenir une meilleure configuration pour accueillir plus de corps », a déclaré Bonnaudet.

Sucré Salé a ouvert ses portes au 109 Danbury Road en novembre 2014. Le restaurant est ouvert de 11 h à 22 h du mercredi au samedi, de 10 h à 21 h le dimanche et fermé le lundi et le mardi.

Bonnaudet a déclaré que l’homonyme du restaurant se traduit par « sucré et salé » en français. La carte du restaurant propose une variété de plats traditionnels français, tels que des crêpes sucrées et salées, du coq au vin, du steak frit, des moules-frites (assiette de moules et pommes de terre sautées), « Les Tagliatelles aux Crevettes » (crevettes sautées, fettucine, petits pois et sauce Pastis) et de nombreux plats de fruits de mer.

En plus d’offrir des spéciaux et des brunchs tout au long de la semaine, Sucré Salé offre une soirée moules tous les mercredis, où les clients peuvent déguster des moules et des frites avec un verre de vin pour 28 $.

Sucré Salé fermera ses portes le 21 février et Bonnaudet a déclaré être prêt à ouvrir le nouveau restaurant le 1er mars.

READ  Élargir les horizons commerciaux lors du Forum économique mondial à « The Summit », Lan Space à Davos en Suisse

Quant à ses réflexions sur la fermeture de Sucré Salé, il a déclaré: « C’est très difficile à décrire et je pense qu’il est trop tôt pour s’en rendre compte. »

Bien que Bonnaudet ait déclaré qu’il était « trop ​​​​tôt pour dire » ce que ce nouveau projet impliquerait, il a déclaré qu’il occuperait l’espace précédemment occupé par Yuan Asian Cuisine dans la ville. Yuan Asian Cuisine a ouvert ses portes au 470, rue Main pendant neuf ans avant de fermer en juin dernier.

« Je pense que c’était une bonne décision pour nous car l’espace était très agréable et nous l’aimons », a déclaré Bonnaudet.

En plus des huit employés de Sucré Salé, Bonnaudet a déclaré qu’il prévoyait d’embaucher huit employés supplémentaires pour le nouveau restaurant. Il a ajouté qu’il espère concevoir un nouveau menu et avoir une nouvelle atmosphère pour faire des affaires.

« L’idée de mettre en place un nouveau restaurant sera très excitante », a déclaré Bonnaudet.