Les discussions sur les débuts imminents de Lionel Messi au Paris Saint-Germain continuent de dominer le monde du football depuis son transfert gratuit de Barcelone, mais l’Argentin est resté discrètement en retrait, permettant à ses nouveaux coéquipiers de voler la vedette. (Plus d’actualités footballistiques)

Dans une autre démonstration clinique, les hommes de Mauricio Pochettino ont battu Brest 4-2 vendredi soir pour atteindre le sommet de la Ligue 1. Le PSG, après avoir échoué à remporter la ligue nationale française la saison dernière, a maintenant prolongé votre départ parfait pour la nouvelle saison. Trois victoires sur trois, et la star du match était Kylian Mbappé.

Ander Herrera (23e) et Mbappé (36e) ont donné au PSG une avance de deux buts dans les 36 premières minutes, mais Franck Honorat l’a réduit peu avant la pause. Ensuite, Idrissa Gueye et Angel Di Maria ont clôturé la victoire avec des buts respectivement à la 73e et à la 90e minutes.

Mbappé a failli donner un but au PSG à la troisième minute lorsque le PSG a commencé le match de manière dominante au stade Francis-Le Blé. Mais sa tentative au premier poteau a été annulée par un bel arrêt de Marco Bizot.

Pochettino avait laissé Messi, Neymar et Sergio Ramos hors de l’équipe. Mais les favoris, malgré une poussée tardive de Brest via le but de Steve Mounie en 85, ont pris les trois points.

Pochettino, cependant, s’inquiète d’encaisser deux buts. Ils en ont maintenant concédé cinq en trois matchs pour la première fois depuis 2004.

READ  Euro 2020: la FA ne prévoit pas de matchs supplémentaires malgré la confirmation de l'offre britannique par le Premier ministre Boris Johnson | Actualités du football


Pour un journalisme profond, objectif et surtout équilibré, Cliquez ici abonnez-vous au magazine Outlook