Publié le:

New-York (AFP) – Le propriétaire des Brooklyn Nets, Joe Tsai, a déclaré vendredi qu’il était « déçu » que le gardien Kyrie Irving ait utilisé les réseaux sociaux pour attirer l’attention sur un film basé sur un livre « plein de désinformation antisémite ».

Irving a publié jeudi un tweet proposant un lien vers la page Amazon du film de 2018 « Hebrews to Blacks: Black America Awakens ».

« Déçu que Kyrie semble soutenir un film basé sur un livre plein de désinformation antisémite », a tweeté Tsai vendredi.

« Je veux m’asseoir et m’assurer que vous comprenez que cela nous nuit à tous, et en tant qu’homme de foi, il est mal de promouvoir la haine fondée sur la race, l’ethnie ou la religion. »

« C’est plus grand que le basket. »

En plus du message Twitter de Tsai, les Nets ont publié une déclaration disant qu’ils « condamnent fermement et ne tolèrent pas la promotion de toute forme de discours de haine ».

Irving a déjà partagé des opinions controversées.

Il a été mis à l’écart pendant une grande partie de la saison dernière en raison de son refus de se faire vacciner contre le covid-19, qualifiant les mandats de vaccination contre le covid de « l’une des plus grandes violations des DROITS HUMAINS de l’histoire ».

Il a une fois fait sensation en suggérant qu’il croyait que la Terre était plate, et en octobre, il a été critiqué par la légende de la NBA Kareem Abdul-Jabbar pour avoir partagé une vidéo du théoricien du complot d’extrême droite Alex Jones.

READ  Critique de 'Mon pays imaginaire' : le Chili en révolte