NEW DELHI : Le programme Gaganyaan s’est accéléré avec le début de la phase d’entraînement des astronautes en Inde. Les travaux de conception de tous les systèmes et sous-systèmes sont terminés et leurs travaux de réalisation sont en cours, et les travaux sur les différents modules du programme sont terminés ou en voie d’achèvement.
Cette mise à jour sur la mission de vol spatial habité la plus ambitieuse d’Isro, dont le lancement est prévu en 2023, a été fournie par le ministre de l’Espace Jitendra Singh au Lok Sabha dans une réponse écrite mercredi. Avant la mission habitée, deux missions sans pilote sont prévues cette année.
Le ministre a indiqué que les activités de formation de quatre astronautes potentiels, qui ont terminé l’année dernière la phase de formation à l’étranger en Russie, progressent bien dans l’installation nouvellement mise en service à Bangalore et le test de qualification de longue durée du moteur cryogénique classé par les humains et la première phase d’essais du moteur Vikas à évaluation humaine est terminée. La première phase des tests de démonstration du système de propulsion du module de service Gaganyaan a également été achevée.
La construction d’une installation d’intégration pour la préparation du module orbital est en voie d’achèvement. Les activités liées aux protocoles d’accord, aux contrats et aux accords de mise en œuvre (AI) avec les agences nationales et internationales progressent bien, et plusieurs conceptions de produits centrés sur l’humain ont été achevées et plusieurs prototypes sont en cours, a déclaré le ministre.
La réception des livrables de Gaganyaan dans le cadre de contrats avec les agences spatiales Glavkosmos (Russie) et CNES (France) a commencé. Les rôles et la responsabilité des opérations de récupération et des répétitions de l’équipage ont été finalisés et des exigences opérationnelles détaillées pour les scénarios de mission nominale ont également été élaborées. Les activités liées au développement d’expériences en microgravité, à mener dans l’espace où l’équipage passerait sept jours, ont déjà commencé et le design conceptuel des expériences (spatiales) est en cours de révision, a informé le ministre à la Chambre.
3 satellites performants pour la communication opérationnelle :
Pour répondre aux besoins de communication du pays, trois satellites hautes performances d’une capacité de 25 Gbps sont désormais opérationnels pour fournir une connectivité haut débit dans le cadre du programme BharatNet aux gram panchayats où une connectivité adéquate par câble à fibre optique n’est pas disponible (OFC). Un autre satellite à hautes performances est en cours, a indiqué le ministre à LS dans une autre réponse écrite.

READ  La Suisse sera plus dure à l'égard des droits de l'homme en Chine, déclare le ministre - Guide pour les expatriés en Suisse