Le Conseil français du cinéma, le CNC, a dévoilé vendredi le premier conseil de sept membres qui choisira le nominé officiel de la France pour l’Oscar 2023 du meilleur film international.

Les réalisateurs français acclamés Michel Gondry (Soleil éternel de l’esprit sans mémoire) et Jacques Audiard (rouille et os, un prophète) feront partie de la commission, avec CODA Producteur Philippe Rousselet terre de dieu le producteur Didar Domehri, les responsables des ventes de films Hengameh Panahi, le président du groupe de vente français Celluloid Dreams, le président de Kinology Grégoire Melin et Ariane Toscan du Plantier, directrice de la distribution France et internationale du groupe de médias français Gaumont.

Le conseil de sept personnes se réunira deux fois : le 15 septembre, où ils présélectionneront une présélection de trois à cinq films français à considérer pour les Oscars 2023, et le 22 septembre, lorsqu’ils rencontreront les producteurs et les sociétés de ventes représentant le films présélectionnés avant de faire votre choix final.
Le président du CNC et le président du groupement de promotion du cinéma français Unifrance participeront aux réunions en tant qu’observateurs mais sans droit de vote.

La candidature de la France pour les Oscars 2023 doit être soumise à l’Académie des arts et des sciences du cinéma avant le 3 octobre.

Seules les productions françaises (films dont la majorité de l’équipe artistique est française) tournées principalement dans une langue autre que l’anglais (mais pas nécessairement en français) qui sont sorties entre le 1er janvier et le 1er novembre. Il sera examiné le 30 janvier 2022.

READ  Lucie Bernardoni secrètement en couple chez Star Ac ': révélations 16 ans plus tard

Plus tôt cette semaine, la ministre française de la culture Rima Abdul-Malak a publié un décret pour réformer le
Le comité français de sélection des Oscars, qui a été critiqué pour être en décalage avec les électeurs de l’Académie.

L’an dernier, le comité de sélection avait choisi la Palme d’or controversée et controversée de Julia Ducournau. Titan pour représenter la France avant le drame sur l’avortement d’Audrey Diwan Événementun film que beaucoup pensaient aurait eu une meilleure chance aux Oscars. Titan il n’est pas entré dans la liste des Oscars.

En effet, sur les 10 dernières nominations internationales françaises aux Oscars, seules quatre sont arrivées sur la liste finale et seulement deux : Deniz Gamze Ergüven Mustang en 2015 et Ladj Ly’s Les Misérables en 2019, il a reçu des nominations aux Oscars. Aucun n’a gagné. La France n’a pas remporté l’Oscar du meilleur film international depuis Régis Wargnier Indochine en 1993.