Le PDG de MyPillow, Mike Lindell, retire des publicités de Fox News après que le réseau a refusé de diffuser des publicités liées à des allégations de fraude électorale en 2020

  • Lindell, 60 ans, a déclaré qu’il avait demandé à Fox News de diffuser une publicité faisant la promotion de son cyber-symposium qu’il prévoyait de diffuser en direct le mois prochain.
  • Le fidèle allié de Trump a déclaré que la publicité ne mentionnerait pas spécifiquement les allégations de fraude électorale.
  • Cependant, il a déclaré que le symposium « prouvera que les élections de 2020 ont été volées » au président de l’époque, Donald Trump.
  • Fox News a confirmé à DailyMail.com que le réseau avait refusé de diffuser la publicité.
  • Les publicités MyPillow étaient toujours diffusées sur Fox News jeudi soir.
  • Il n’était pas immédiatement clair quand les publicités cesseront d’être diffusées.
  • MyPillow est l’un des plus grands annonceurs de Fox News, dépensant 50 millions de dollars sur le support l’année dernière et 19 millions de dollars jusqu’à présent cette année.

Le PDG de MyPillow, Mike Lindell, a retiré les annonces de son entreprise de Fox News après avoir refusé de diffuser une publicité liée à des allégations de fraude électorale lors des élections de 2020.

Lindell, 60 ans, a déclaré au Le journal Wall Street qui a demandé à Fox News de diffuser une publicité faisant la promotion du cyber-symposium qu’il prévoit de diffuser en direct le mois prochain.

READ  La dernière santé de Kim Jong-un : le leader « décharné » du NK provoque la panique avec une perte de poids dramatique | Monde | informations

Le fidèle allié de Trump a déclaré au média que la publicité ne mentionnerait pas spécifiquement les allégations de fraude électorale. Cependant, il a déclaré que le symposium « prouvera que les élections de 2020 ont été volées » au président de l’époque, Donald Trump.

Fox News a confirmé à DailyMail.com que le réseau avait refusé de diffuser la publicité.

« Il est regrettable que M. Lindell ait décidé d’arrêter son temps publicitaire sur FOX News étant donné le niveau de succès qu’il a connu dans la construction de sa marque grâce à la publicité sur le réseau d’information câblé numéro un », a déclaré un porte-parole de Fox News à DailyMail. .com.

Les publicités MyPillow étaient toujours diffusées sur Fox News jeudi soir. Il n’était pas immédiatement clair quand les publicités cesseront d’être diffusées.

MyPillow fait partie des plus grands annonceurs de Fox News, dépensant près de 50 millions de dollars sur Fox News en 2020, a rapporté le Wall Street Journal. Lindell a déclaré au point de vente que, jusqu’à présent, la société avait dépensé 19 millions de dollars pour diffuser des publicités sur le réseau cette année.

Le PDG de MyPillow, Mike Lindell, a retiré les publicités de l’entreprise de Fox News après que le réseau a refusé de diffuser une publicité liée à des allégations de fraude électorale en 2020.

DailyMail.com a contacté MyPillow pour plus d’informations et des commentaires supplémentaires.

Même après de nombreux recomptages et audits électoraux demandés par les républicains, le président Joe Biden a clairement remporté l’élection présidentielle de 2020.

Une série de poursuites intentées par Trump et ses fidèles après les élections de novembre ont également été rejetées par les tribunaux, affirmant qu’elles étaient sans fondement.

Les responsables électoraux de tout le pays, ainsi que les experts en sécurité, ont souligné à plusieurs reprises qu’il n’y avait aucune preuve d’une fraude électorale généralisée.

Pourtant, Lindell a continué à diffuser des théories du complot alléguant que Dominion Voting Systems, qui fabrique des machines à voter, a changé les résultats de l’élection présidentielle de 2020 de Trump à Biden.

Dominion a déposé une poursuite en diffamation de 1,3 milliard de dollars contre Lindell et MyPillow.

Lindell a ensuite poursuivi Dominion pour 1,6 milliard de dollars, tout en doublant ses allégations de fraude électorale.

Le PDG de MyPillow a déclaré dans son site Web que le cyber-symposium « non-stop » de 72 heures se tiendra en direct le 10 août sur frankspeech.com.

« La plupart des gens savent que Mike Lindell a ébouriffé des plumes. Après tout, remettre activement en cause les résultats des élections de 2020 est un sérieux point de discorde », lit-on sur le site.

« Maintenant, avec un procès d’un milliard de dollars avec Dominion et des millions perdus à cause de grandes entreprises qui l’ont jeté de ses oreillers, Mike Lindell s’est préparé au combat. »

Le site a poursuivi: « Entre la sortie de documentaires à chaud exposant les problèmes de résultats et la collecte d’informations, Mike Lindell est prêt à commencer son épreuve de force. »

READ  Dernier coronavirus: Fauci dit que le CDC «examine attentivement» les directives de santé scolaire

En s’opposant aux résultats, le Parti démocrate et d’autres dissidents se sont moqués de cet effort. Surtout, disons que ces données n’existent pas. Cependant, Mike Lindell est prêt à mettre son argent là où est sa bouche avec ce prochain Cyber ​​Symposium ! ‘

Dominion a déposé une poursuite en diffamation de 1,3 milliard de dollars contre Lindell et MyPillow

Dominion a déposé une poursuite en diffamation de 1,3 milliard de dollars contre Lindell et MyPillow

Le site Web a ajouté que le symposium est un « événement privé » et que Lindell « révélera les cyber-données et les captures de paquets des élections de novembre 2020 ».

Il a également déclaré qu’il offrirait une récompense de 5 millions de dollars à toute personne pouvant « trouver la preuve que ces cyber-données ne sont pas des données valides ».

Dominion, ainsi que Smartmatic USA, ont déposé des poursuites contre Fox News, alléguant que les hôtes du réseau et les invités ont fait des commentaires diffamatoires sur ses machines à voter.

Fox News a affirmé que les déclarations de ses hôtes et invités sont protégées par le premier amendement et a décidé de rejeter les poursuites.

Lindell apparaît dans l'une de ses nombreuses apparitions sur Fox News.

Lindell apparaît dans l’une de ses nombreuses apparitions sur Fox News.

Annonce publicitaire